Catégorie : Logiciels

La France pourrait économiser 1 million de tonnes de CO2 en éteignant ses ordinateurs

Après une première implantation en Allemagne il y a 6 mois, 1E ouvre ses bureaux en France. Editeur de plusieurs logiciels d’économie d’énergie, 1E compte déjà Saint-Gobain et Société Générale parmi ses clients dans l’hexagone, et CSC, Dell, HSBC, Nestlé et Syngenta en Europe.

Nous vous avons déjà présenté deux de ses logiciels AppClarity qui détecte et quantifie l’impact financier des logiciels inutilisés et NightWatchman Enterprise 6.0 qui économise l’énergie des parcs de postes de travail en les éteignant lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

L’éditeur commercialise également NightWatchman Server Edition qui vise à éliminer les 15 % de serveurs qui ne font rien d’utile et qui entrainent un manque à gagner de 17 milliards d’euros à l’échelle mondiale. 1E annonce un retour sur investissement (ROI) de 6 à 12 mois. Enfin, Nomad Enterprise réduit le nombre de serveurs relais de distribution et gère intelligemment la bande passante inutilisée pour réaliser les mises à jour, déployer des logiciels et distribuer des patchs de sécurité.

Selon 1E qui s’est livré à de savants calculs, la France pourrait réduire ses dépenses énergétiques d’environ 725 millions d’euros ainsi que ses émissions de CO2 de près d’un million de tonnes, en éliminant les serveurs inutilisés et en éteignant les PC la nuit et le week-end, grâce aux logiciels de gestion énergétique.

Source : communiqué, et interview de Christian Laloy, Directeur Commercial France et Simon Glusman, Solutions Engineer.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In