Catégorie : Energie

Energie : les consommateurs ne comprennent pas leur facture

IBM a enquêté auprès de plus de 10 000 personnes dans 15 pays différents pour étudier les exigences et les besoins des consommateurs d’énergie du monde entier. L’étude « 2011 IBM Global Utility Consumer Survey » révèle qu’un grand nombre de consommateurs dans le monde ne comprend pas l’unité de base de tarification de l’électricité (le kWh), et qu’il existe un écart important entre ce que les consommateurs savent actuellement et ce qu’ils auraient besoin de savoir pour réduire leur consommation d’énergie.

Ainsi, plus de 30 % des sondés n’ont jamais entendu les termes de « dollar par kWh » ou l’équivalent dans une autre monnaie, et plus de 60 % ne connaissent pas l’existence des réseaux intelligents (smart grid) et des compteurs électriques intelligents (smart meter).

L’étude révèle aussi que le niveau de connaissance est directement corrélé à la volonté de changement des personnes interrogées en matière de consommation et d’économies d’énergie. 61 % des personnes ayant une connaissance solide des technologies énergétiques et des conditions de tarification considèrent ainsi le déploiement des compteurs et réseaux électriques intelligents comme positif, contre seulement 43 % des individus avec des connaissances faibles en ce domaine.

La France (315 personnes sondées) est le pays qui a le plus grand nombre de consommateurs ayant une connaissance solide des mesures et réseaux intelligents. Les français sont par exemple deux fois plus enclins que l’ensemble de la population sondée à identifier et comprendre leurs dépenses et l’unité de facturation (euro par kWh) et à comprendre la formule « tarification au temps d’utilisation ».

Paradoxalement c’est également en France que le pourcentage des sondés n’ayant aucun savoir du tout sur ces sujets est le plus élevé. On imagine sans peine que les porteurs du projet Linky font partie de cette dernière catégorie.

Source : http://www-03.ibm.com/press/us/en/pressrelease/35271.wss

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In