Catégorie : Acteurs

Empreinte carbone : Google a émis 1,46 million de tonnes de CO2 en 2010

Google vient de lever le voile sur sa consommation d’électricité : 2,25 milliards de kWh en 2010, soit l’équivalent de 2 millions d’européens* ou de 0,01 % de consommation mondiale d’électricité.

La majorité de cette électricité est consommée par ses data centers dont l’efficicience énérgétique est pourtant « parmi la meilleure au monde » explique le géant du web. Selon Google, avec un PUE (Power Usage Effectiveness) moyen de 1,21, ses data centers sont 50 % plus efficients que la moyenne mondiale.

En 2010, cette consommation électrique s’est traduite, selon Google, par l’émission de 1,46 millions de tonnes d’équivalent CO2 dans l’atmosphère. C’est autant que 175 000 européens** ou que le Burkina Faso et le Burundi réunis.

J’avoue que je ne comprends pas comment Google peut consommer autant que 2 millions d’européens et n’émettre que l’équivalent de 200 000 européens. Si quelqu’un peut m’expliquer ce rapport de 1 à 10 en commentaire, je suis intéressé.

Google relativise ces chiffres en rappelant que ses services sont utilisés par des millions d’internautes. A l’échelle d’un utilisateur, les émissions de Google correspondent à 1,46 kg d’équivalent CO2 par an. Ou, sur un mois, autant de gaz à effet de serre qu’une ampoule de 60 watts allumée pendant… 3 heures. C’est très peu. Détail des émissions de Gmail et YouTube.

En plus de l’efficience énergétique de ses datacenters, Google travaille en permanence sur des pistes complémentaires. En 2010, le géant du web a également :
– consommé 25 % d’électricité issue de sources renouvelables. L’entreprise espère atteindre 30 % en 2011 et plus de 35 % en 2012.
– fait construire 418 000 m2 de batiments certifiés LEED (l’équivalent américain de HQE),
– mis en place un système de navettes pour ses employés qui équivaut a retirer 2 000 voitures de la route chaque année,
– alimenté son campus de Mountain View avec 1,6 MW de panneaux solaires qui produisent chaque année 3 millions de kWh.
– compensé l’ensemble de ses émissions.

* 1200 kWh annuel en 2004
** 8,3 tonnes d’équivalent CO2 par européen (Europe de l’Ouest) et par an

sources : Google, Insee, Notre Planète, Ademe

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In