Catégorie : Labels

Etiquetage environnemental : 7 français sur 10 intéressés

L’étude « Les Français et le Green Marketing, après la crise » confirme que la crise économique demeure la préoccupation majeure des Français, devant les questions environnementales. En 2009, 74 % des personnes interrogées considéraient le fait de consommer des produits respectueux de l’environnement comme un « moyen de se donner bonne conscience », ils ne sont plus que 9 % désormais à le penser. Dorénavant, 69 % estiment que cela répond à une nécessité que personne ne devrait ignorer. Et même si le prix reste le principal frein à la consommation de produits « verts » pour 58 % des sondés (ce handicap est même cité à 70 % par les 18-24 ans), les Français se disent prêts – pour 60 % des personnes interrogées – à payer plus cher des produits plus respectueux de l’environnement.

Les consommateurs français ne sont pas dupes face au greenwashing. 80 % des personnes interrogées estiment même que l’usage d’arguments écologiques ne doit pas être systématique au risque de détériorer l’image de l’entreprise. Les consommateurs souhaitent avant tout être informés sur l’impact environnemental de leurs achats. L’étiquetage environnemental testé à partir de juillet 2011 est un dispositif attendu. 63 % des français se déclarent prêts à consulter l’étiquette carbone indiquant la quantité de CO2 émise lors de la fabrication du produit.

Comme il y a deux ans, les domaines qui suscitent une plus forte exigence des consommateurs français en termes d’engagement écologique sont, dans l’ordre, l’énergie, l’automobile et l’alimentation. Ce trio de tête reste inchangé par rapport à l’édition 2009.

Source : Enquête « Les Français et le Green Marketing, après la crise » réalisée en ligne du 18 mai au 27 mai 2011 auprès d’un échantillon de 500 personnes représentatives de la population française. Par EMERIT, société de conseil et de services spécialisée en Management de la Relation Client (CRM).

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In