Catégorie : Matériel

VidyoPanorama : téléprésence HD sur 20 écrans

Pour accélérer l’adoption des réunions à distance, Vidyo vient de lancer VidyoPanorama. A mi-chemin entre de la téléprésence et de la vidéoconférence multiplex traditionnelle, cette solution supportent jusqu’à 20 écrans (720 à 1080p à 60 images par seconde) depuis n’importe quelle plateforme : salle de téléprésence, desktop, smartphone, tablette iOS et Android (iPhone, iPad 2, Xoom, Galaxy, Nexus S, etc.), etc.

VidyoPanorama comprend une application qui gère le décodage de la vidéo sur de multiples écrans, une tablette de contrôle, ainsi qu’une caméra haute définition et un système audio prêts à l’emploi. La startup revendique un prix imbattable : seulement 10% du coût des autres solutions. Le prix moyen est de 6 000 dollars par écran pour un système à 9 écrans et de 4 500 dollars par écran pour 20 écrans.

Pour atteindre un coût de revient aussi faible, VidyoPanorama s’appuie sur du matériel standard (écrans, caméras, etc.) et utilise les réseaux IP existants. Le protocole de communication de la startup serait « 10 fois plus résistant » que celui des systèmes classiques et n’utiliserait que 500 Kbit/s par écran. Selon l’éditeur, cela permert de diviser l’investissement initial par dix et diminue considérablement les dépenses d’exploitation.

« Les systèmes classiques de téléprésence promettent une sensation de ‘contact direct’, mais uniquement dans des conditions optimales, avec un nombre limité de participants et des budgets très élevés » explique Ofer Shapiro, CEO et cofondateur de Vidyo. « En fait, ces systèmes ne permettent pas de gérer des réunions entre de nombreux salariés : si le nombre de caméras à distance dépasse le nombre de fenêtres qu’il est possible d’afficher, certains participants disparaissent de l’écran. Il suffit parfois qu’un autre interlocuteur tousse pour vous faire disparaître de l’affichage, quand bien même vous étiez en train de vous exprimer » détaille-t-il.

Vidéo de présentation : http://www.youtube.com/watch?v=2YI7C4XhOy0

Source : communiqué

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé le sujet de l'écoconception logicielle en 2009 avec Frédéric Lohier (on parle plutôt de conception responsable de service numérique en 2016) . Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets et anime le Club Green IT

Site web - Twitter - Facebook - Linked In