Catégorie : Réseau

Les réseaux mobiles flexibles réduisent le rayonnement électromagnétique

Imaginez une autoroute qui répartirait dynamiquement le nombre de voies dans un sens et dans l’autre, suivant le trafic observé. Cette autoroute passerait de deux à trois voies quand le trafic serait dense avec des limitations de vitesse adaptées aux types de véhicule. Pour fluidifier le trafic, elle signalerait aussi aux conducteurs des changements de direction en accord avec leurs besoins. Par exemple, elle coordonnerait les feux de circulation avec d’autres autoroutes pour rediriger les voitures convenablement. Elle pourrait également adapter la texture de la chaussée (de lisse à rugueuse) pour forcer les utilisateurs à réduire leur vitesse suivant les conditions météorologiques, pour des raisons de sécurité. En d’autres termes, elle s’adapterait de manière flexible aux circonstances extérieures, afin d’absorber le trafic sans avoir recours à d’onéreuses infrastructures supplémentaires.

Remplacez l’autoroute par un réseau de télécommunications auto organisant et les voitures par des terminaux mobiles : vous obtenez ce que l’on appelle un réseau mobile flexible.

Les réseaux mobiles flexibles représentent une rupture technologique visant de très hautes efficacités spectrales au-delà des limites actuellement connues et font l’objet de travaux intenses au sein de la chaire Alcatel-Lucent en radio flexible à Supélec, dirigée par le Professeur Mérouane Debbah. L’équipe développe des algorithmes intelligents de radio cognitive utilisant la théorie des jeux pour préparer les standards de l’après 4G.

Les Réseaux Mobiles Flexibles sont des réseaux denses auto-organisants, exploitant la dimension spatiale pour former des antennes coopératives reconfigurables. Les antennes distribuées du réseau deviennent ainsi un réseau multi-antenne par lequel transite l’information. Ceci accroit le débit global et réduit la consommation énergétique et le rayonnement électromagnétique en focalisant les ondes vers le destinateur localisé. Le réseau devient ainsi transparent pour l’utilisateur.

Avec la multitude de standards qui apparaissent (UMTS, WiFi, WiMAX, LTE), les Réseaux Mobiles Flexibles deviendront de plus en plus nécessaires. Ils possèderont des fonctionnalités supplémentaires permettant de détecter les différentes technologies, de réduire la consommation énergétique des terminaux et de se reconfigurer (une station de base passerait du mode LTE au mode UMTS si des terminaux UMTS sont présents) pour s’adapter aux standards ou services à fournir à un instant donné.

Plus d’informations sur : http://www.supelec.fr/chaire-en-radio-flexible.html

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In