Catégorie : Acteurs

Schneider Electric acquiert Vizelia et D5X

En France, les bâtiments sont à l’origine d’environ 20% des émissions de CO2 du pays. Ce chiffre est bien supérieur aux Etats-Unis avec 39% des émissions de gaz à effet de serre (GES). Pour réduire leur empreinte carbone et faire des économies, les entreprises et les promoteurs cherchent donc à rendre les bâtiments plus intelligents. On parle de « bâtiment intelligent », ou smart – green building en anglais.

C’est pour conquérir ce marché que Schneider Electric vient d’acquérir deux entreprises françaises : Vizelia et D5X. Vizelia est un spécialiste du reporting temps réel de la consommation énergétique des bâtiments. Son logiciel réconcilie les différentes données propriétaires des GTB (gestion technique de bâtiment) et des équipements tels que la climatisation, l’éclairage, le chauffage, etc. D5X propose de son côté des solutions de suivi en temps réel des mouvements et de l’occupation de bâtiments, ainsi que le contrôle des salles : éclairage, ventilation, volets.

Vizelia et D5X rejoignent une business unit créée spécifiquement pour associer leurs technologies à celles de Schneider Electric. « L’association des outils de reporting temps réel de Vizelia, des outils de suivi de D5X, et des automatismes de Schneider Electric va permettre à cette nouvelle entité de développer des solutions complètes de gestion intégrée pour bâtiments intelligents » explique Fabrice Haiat, DG de Vizelia. A la clé, des économies potentielles de 20 à 30% sur les flux du bâtiments : consommation électrique, chauffage, climatisation, etc.

Cette acquisition ne remet pas en cause le partenariat entre Vizelia et Cisco. « L’ouverture est la clé de la gestion intelligente des bâtiments, et c’est précisément cette dimension qui a fait notre succès » explique Fabrice Haiat.

Le marché du green building n’en est qu’à ses prémices et n’a pas encore fini de consolider. Comme le notait récemment Peter Graf, responsable du développement durable chez SAP, « jusqu’à présent, la gestion de l’énergie était isolée du système d’information. Avec l’augmentation du coût de l’énergie et la pression croissante des taxes environnementales, les entreprises vont devoir intégrer ses flux au sein de leur système d’information ». On peut donc s’attendre à voir bientôt apparaître des connecteurs qui relieront la gestion technique du bâtiment (GTC) à l’ERP de l’entreprise.

Dans le domaine des data centers, la connexion de la GTC et des outils de supervision de l’infrastructure informatique est le prochain grand chantier sur lequel travaillent tous les constructeurs. IBM et Cisco ont déjà investi ce marché.

Sources :
Interview de Fabrice Haiat et http://www.schneider-electric.fr/france/fr/societe/presse/communiques/viewer-communiques.page?c_filepath=/templatedata/Content/Press_Release/data/fr/local/2010/12/20101209_schneider_electric_renforce_sa_position_et_ses_technologies_dans_le_do.xml

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In