Catégorie : Acteurs

2020 : Objectif zéro prospectus

Après avoir été le premier distributeur à supprimer les sacs de caisse, E.Leclerc a décidé d’aller plus loin et de proposer une alternative aux prospectus papier distribués dans les boîtes aux lettres. C’est l’objet du projet 2020 : zéro prospectus.

Ce projet prévoit la suppression définitive des prospectus papier d’ici 2020. Afin que chacun puisse adapter en douceur ses habitudes et son mode de fonctionnement. E.Leclerc a mis en place des solutions alternatives comme la consultation des catalogues par Internet ou sur smartphones.

Outre les offres figurant déjà sur les prospectus en format papier, l’application proposera également des informations détaillées sur les produits ainsi que des services personnalisés : réception d’alertes promotionnelles sur les produits préférés du clients, création d’une liste de courses sur mesure, accès aux informations de son centre E.Leclerc, consultation des offres et des avantages propres à sa carte E.Leclerc ainsi que le solde de ses « tickets E.Leclerc » correspondant.

Cette approche est exemplaire car elle montre que E. Leclerc a compris une leçon essentielle du Green IT : pour que les utilisateurs adopte une approche plus vertueuses pour l’environnement, il faut que cette solution soit aussi plus intéressante (plus de valeur ajoutée) pour eux.

Parallèlement, l’enseigne travaille à réduire l’impact environnemental de ses prospectus : diminution du format, de la pagination et du grammage des prospectus, approvisionnement en papier provenant de forêts certifiées (FSC ou PEFC), et utilisation de papier recyclé blanchi sans chlore. Toujours dans le cadre de ce projet E.Leclerc met des bacs de récupération en magasin, destinés aux personnes continuant à consulter les prospectus papier.

En seul regret, l’entreprise ne communique pas d’indicateurs et d’objectifs liés à l’environnement comme, par exemple combien de tonnes de papier elle compte économiser et avec quels bénéfices pour l’environnement.

Sur une idée, et avec Damien Cipel.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In