Catégorie : Acteurs

Green IT 2.0 : l’auto-partage progresse

Selon un récent rapport de Frost & Sulivan, le nombre d’utilisateurs de services d’auto-partage – ou carsharing en anglais – a augmenté de 117% aux Etats-Unis entre 2007 et 2009. Pour l’instant, moins d’un million de personnes en Europe et aux USA pratiquent le covoiturage. Mais ce début timide cache une croissance exponentielle. D’ici 6 ans, 4,4 millions de personnes aux USA et 5,5 millions de personnes en Europe utiliseront ce genre de services, soit 10 fois plus qu’en 2009.

L’impact environnemental direct de l’auto-partage est très important. L’étude estime que chaque voiture partagée permet d’en retirer 15 de la route. Et les utilisateurs des services d’auto-partage réduisent leurs déplacements de 31%. A la clé, ce sont moins de véhicules fabriqués, moins d’épaves polluantes à traiter, et moins de CO2. Imaginez : si la totalité des conducteurs adoptaient l’auto-partage (et les transports en commun), nous diviserions le nombre de véhicule sur les routes par 15 ! Quinze fois moins de véhicules sur le périphérique de Paris, 15 fois moins d’accidents de la route, et, au final pas loin de 10 fois moins d’émissions de CO2 !

Comme nous le disons souvent avec Frédéric Lohier lors de nos conférences ou de nos missions de conseil, la technologie n’a pas d’effet de levier intéressant à elle seule. C’est sa capacité à accompagner les changements de comportements qui la rend réellement efficace. L’auto-partage est un bon exemple. Pour partager un véhicule, les utilisateurs recourent massivement aux technologies de l’information et de la communication (TIC) : système de réservation, paiement, clé électronique, géolocalisation des parkings, etc. Les TIS sont donc, dans le cas de l’auto-partage, des outils indispensables pour réussir la transition entre l’économie du produit (chacun son véhicule) et l’économie du service / de fonctionnalité (auto-partage). C’est également le cas du covoiturage qu’on ne peut industrialiser qu’à l’aide de site web qui facilitent la rencontre entre l’offre et la demande de trajet.

source : http://www.frost.com/prod/servlet/market-insight-top.pag?docid=190795176

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In