Catégorie : Téléphone

Ondes électromagnétiques : l’Afset confirme l’effet sur le corps humain

Dans un rapport paru le 15 octobre, l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail), « met en évidence l’existence d’effets des radiofréquences sur des fonctions cellulaires », rapportés par une dizaine d’études expérimentales considérées par l’Afsset comme incontestables.

Néanmoins aucun mécanisme d’action entre les radiofréquences et les cellules pour des niveaux d’exposition non thermique n’a été identifié à ce jour. « De même le niveau de preuve épidémiologique concernant des excès de certaines tumeurs reste très limité » explique le rapport. Il y a donc des preuves formelles de la corrélation entre ondes électromagnétiques et cancer. Mais pas encore assez évidentes pour statuer.

Face à ces « signaux indéniables » et aux « incertitudes », l’Afsset recommande de :
– développer la recherche, pour lever les incertitudes qui demeurent et se tenir aux aguets des signaux nouveaux qui émergeraient.
– réduire l’exposition du public.

« La priorité va au téléphone portable qui est la première source d’exposition du public. L’affichage intelligible du débit d’absorption spécifique (DAS) permettrait de privilégier les téléphones portables les moins exposants » explique l’Afsset. « Dès lors qu’une exposition peut être réduite, elle doit être envisagée ».

Ne tardez pas à évaluer votre niveau d’exposition.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In