Catégorie : Energie

Combien de CO2 dégage un 1 kWh électrique ?

Il existe plusieurs gaz à effet de serre (GES) dont le pouvoir de réchauffement global (PRG) est différent :

Pour permettre la comptabilisation de toutes les émissions de gaz à effet de serre, on utilise le carbone (C) ou le dioxyde de carbone (CO2) comme format pivot. On parle alors d’équivalent CO2 ou d’équivalent carbone.

PRG

Le Potentiel de réchauffement global (PRG) est l’unité de mesure de l’effet d’un gaz à effet de serre sur le réchauffement climatique par rapport à celui du CO2 (PRG du CO2 = 1) sur une période de 100 ans.

Equivalent CO2

Grâce au PRG on peut exprimer l’impact de chaque gaz à l’aide une unité commune : le kilo ou la tonne équivalent CO2. Il suffit de multiplier le PRG d’un GES par la quantité émise de ce GES pour connaitre son émission en tonne d’équivalent CO2 :

tonne d’équivalent CO2 d’un gaz = tonne du gaz x PRG du gaz.

Par exemple, le méthane a un PRG de 23, ce qui signifie qu’il a un pouvoir de réchauffement 23 fois supérieur au CO2. Aussi, si une entreprise émet 1 tonne de méthane on comptabilisera une émission de 23 tonnes d’équivalent CO2.

Carbone et CO2

Les émissions de GES peuvent aussi être comptabilisées en tonnes équivalent carbone. Pour extraire le carbone du dioxyde de carbone par un calcul simple, il suffit d’utiliser le ratio 12/44, ce qui revient à dire que un kg de CO2 contient 0,2727 kg de carbone. L’émission d’un kg de CO2 vaut donc 0,2727 kg d’équivalent carbone. Inversement, pour passer du carbone au CO2, on multiplie par 44/12.

kWh en équivalent CO2

Dans notre discipline – l’informatique et plus généralement le numérique -, les émissions sont essentiellement liées à l’extraction des matières premières et à leur transformation sous la forme de composant électroniques ainsi qu’à la fabrication de l’électricité. D’où l’intérêt de disposer d’un facteur d’émission – en équivalent CO2 – pour le kWh électrique.

En France, près de 80 % de l’électricité provient du nucléaire. Le principal gaz à effet de serre émis est donc la vapeur d’eau (H2O), loin devant le dioxyde de carbone (CO2) .

En France, un kWh électrique produit environ 0,09 kg équivalent CO2. Il faut, en moyenne, un peu plus de 11 100 kWh d’électricité pour produire une tonne équivalent CO2.

La moyenne pour l’Europe des 15 est beaucoup plus élevée : 0,44 kg CO2 eq. / kWh él. Mais ces chiffres sont très variables puisque 1 kWh hydraulique ne produit que 4 grammes CO2-eq contre 1 kg CO2-eq pour 1 kWh charbon.

Pour plus de détail, consultez la Base Bilans GES de l’Ademe.

Sources :
http://www.riaed.net/spip.php?article470
http://www.sfen.org/fr/societe/developpement/edf.htm
http://www.econologie.com/europe-emissions-de-co2-par-pays-et-par-kwh-electrique-articles-3722.html

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In