Catégorie : Acteurs

Greenpeace rétrograde HP, Dell et Lenovo

La 11ème édition du Guide to greener electronics (Guide pour une high-tech responsable)de Greenpeace publié le 31 mars 2009 est une mauvaise cuvée pour les leaders de l’informatique. Greenpeace a en effet fortement rétrogradé Dell, HP et Lenovo qui n’ont pas tenu leurs promesses. Comme quoi, il ne suffit pas de parler…

Les ânes : Microsoft, Nintendo, HP, Dell, Lenovo
C’est une sacrée claque pour HD, Dell et Lenovo qui rejoignent le fond du classement avec des cancres notoires comme Microsoft et Nintendo qui n’ont jamais réussi à dépasser 4 sur 10. Notons que Nintendo fait vraiment fort avec 0,8 sur 10. HP, Dell et Lenovo sont sanctionnés car ils avaient promis de ne plus utiliser de PVC ni de retardateurs de flammes bromés dans leurs produits d’ici la fin 2009. Ce qui ne sera pas le cas.

Les mauvais élèves : Apple, Acer, Sharp, Panasonic
En progrès, Apple rejoint le milieu du classement avec 4,7 sur 10. Greenpeace salue les efforts d’Apple sur la conception (pas de PCB – retardateur de flamme bromé par exemple) de ses derniers iPhone, iPod et MacBook. Le dernier MacBook Air étant labellisé EPEAT Gold.

Les élèves moyens
Sony-Ericsson (5,7 sur 10) arrive bon 3ème. A la quatrième place, Philipps a bien réagi à la campagne de Greenpeace (47 000 e-mails envoyés) qui le poussait à améliorer le recyclage de ses produits en fin de vie. Sony, LGE, Toshiba et Motorola constituent le reste du groupe de tête.

Les 1ers de la classe : Nokia et Samsung
Avec 7,5 sur 10, Nokia reste en première ligne des entreprises qui agissent concrètement pour réduire l’empreinte environnementale des TIC. Greenpeace estime que les efforts du constructeurs de téléphones pour réduire ses émissions de CO2 (18% d’ici 2010) commencent à porter leurs fruits. Samsung suit de près avec 6,9 sur 10. Les deux fabricants se détachent nettement des 17 autres producteurs de matériel électornique.

Rappelons que ce classement est établi en fonction de plusieurs critères tels que :
– l’éco-conception des produits (élimination des substances toxiques, diminution de l’emballage, etc.),
– la politique de recyclage de l’entreprise,
– la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) comme le CO2.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In