Catégorie : Acteurs

Energie : HP économise 60% par an

Après trois ans d’effort, HP est parvenu à consolider 85 datacenters dans 3 centres stratégiques mondiaux (31 000 m2 en tout). Plus simple, plus fiable et plus disponible, cette nouvelle infrastructure nécessite moins de supervision et consomme 60% d’énergie en moins à puissance équivalente… et 50% de budget de fonctionnement en moins.

Débutée en juillet 2005, la consolidation des data centers permet à l’entreprise de doubler facilement sa puissance de calcul grâce à une architecture standard et modulaire. Une initiative qui rappelle celles d’IBM et de Sun. D’autant que les outils sont identiques.

La virtualisation a permis de réduire le nombre de serveurs physiques de 40 % tout en augmentant la puissance de calcul de 250 %. HP a également utilisé des logiciels avancés (tels que a href= »http://www.greenit.fr/article/materiel/reseau/hp-pilote-la-consommation-denergie-en-temps-reel » target= »_blank »>Dynamic Power Capping) pour la modélisation et la supervisin des flux du data centers : dégagement thermique et refroidissement, électricité, etc.

En parallèle, l’entreprise a rationalisé son portefeuille applicatif – de 6.000 à 1.500 applications applications métiers – et mis en place une organisation informatique mondiale. HP réduirait ainsi ses dépenses informatiques de 4% de son chiffre d’affaires en 2005 à moins de 2 % de son CA en 2009, soit près de 1 milliard de dollars chaque année dès 2009.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In