Catégorie : Hébergeur

Ducati refroidit ses serveurs à la source

Plutôt que de climatiser d’immenses salles informatiques, le constructeur de moto italien Ducati installe des systèmes de refroidissement air/eau dans chacune des baies accueillant ses serveurs. Il réduit ainsi sa consommation d’énergie tout en augmentant la disponibilité de ses applications critiques.

Ducati a choisi pour cela d’installer CoolTherm, un système de refroidissement en rack modulaire d’Emerson Network Powerdans sa version 15 kW, afin de simplifier l’installation de tous les équipements 19 pouces quelle qu’en soit la profondeur. La chaleur dégagée par chaque serveur est éliminée au moyen d’un circuit de refroidissement air/eau intégré à l’armoire du serveur.

Le circuit d’air est fermé, pour éviter l’émission de chaleur dans l’environnement et traiter un volume d’air limité. L’air chaud provenant des serveurs en marche, à 35 °C par exemple, est amené par les ventilateurs du système à l’échangeur thermique où il est refroidi, par exemple à 20°C, puis renvoyé vers l’avant du serveur. Les ventilateurs du serveur entraînent alors l’air et l’amènent vers les éléments internes dont il évacue la chaleur. L’eau de refroidissement provient d’un bac d’eau froide local et un récipient se trouve sous l’échangeur thermique pour recevoir l’eau condensée.

« Il y a encore quelques années, les coûts énergétiques n’étaient pas un enjeu. Il s’agit à présent d’une question cruciale » explique le constructeur de moto.

Un article de Jean-François Prevéraud à lire dans son intégralité sur le site d’Industrie et Technologies.

Merci à Laurent de m’avoir signalé l’info.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In