Catégorie : EnergieCatégorie : LabelsCatégorie : Matériel

Energy Star 5.0 : enfin une estimation annuelle !

Initié par l’Agence américaine pour la Protection de l’Environnement (EPA), rejoint plus tard par l’Europe, le label Energy Star passera bientôt en version 5.0 tant pour les PC que pour les écrans.

Les brouillons (draft) des spécifications sont téléchargeables directement sur le site européen, ici.

Principales nouveautés d’Energy Star 5.0 « Computers » :

– élargissement aux clients légers (thin client). La définition des serveurs d’entrée de gamme a également été simplifiée. Il s’agit désormais de tous les serveurs qui ne sont pas pris en charge par la spécification Computer Servers Draft 3.

– ajoute d’une catégorie D. La nouvelle spécification prend désormais en compte le nombre de coeurs des processeurs. La catégorie D vise les machines équipées d’au moins 4 coeurs. En résumé :
A : 1 coeur
B : 1 ou 2 coeur(s), 2 Go RAM min.
C : plus de 2 coeurs
D : 4 coeurs ou plus.

– nouvelle méthode baptisée Typical Energy Consumption (TEC) pour calculer la performance énergétique des PC selon une période de temps données. La base retenue est l’année. Cette méthode tient compte des différents mode (off, sleep, idle, active) et encourage les fabricants à exprimer leurs résultats en kWh.

Energy_Star_5_0-TEC.jpg

Au final, Energy Star 5.0 semble fixer la barre très haut en matière de réduction de consommation d’énergie :
– 167 kWh /an pour desktop de catégorie B,
– 213 kWh /an pour un quadri-processeur (cat. D)
– 40 à 52 kWh /an pour un PC portable (cat. A et B).

Ces chiffres sont calculés sur la base de 8760 heures d’utilisation, soit 365 jours.

Energy_Star_5_0-TEC-goal.jpg

Les profils TEC et les objectifs ont été définis sur la base d’échantillons de mesures fournis par les membres d’Energy Star.

Pour atteindre ces objectifs, le comité a encore accentué ses exigences en ce concerne l’efficacité des alimentations électriques. Elles doivent désormais être efficaces à 82% à 20% de charge, 85% à 50% de charge, et plus de 90% à 100% de charge.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, numérique responsable, écoconception et slow.tech, j'ai créé le collectif Green IT en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr, le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR) et le Club Green IT.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In