Catégorie : Energie

20% des DSI évaluent leur consommation électrique

Selon une étude menée par Extreme Networks au Royaume-Uni, 64 % des entreprises investissent plus volontiers dans du matériel informatique « vert » ou green IT.

49 % des entreprises citent la réduction des coûts d’exploitation comme principal argument pour migrer vers des solutions informatiques plus écologiques. Mais, paradoxalement, elles ne sont que 20 % à mesurer concrètement la consommation électrique de leur système d’information, l’un des principaux leviers « verts » pour réduire les coûts d’exploitation. Cette étude démontre donc que si une majorité d’entreprise affichent l’environnement comme un thème important, la plupart n’ont encore rien fait de concret.

En, fait, 51 % des personnes interrogées ignorent si leur entreprise inscrit le green IT dans ses objectifs de développement durable (RSE ou CSR en anglais). Le courant ne passe donc pas entre la direction et les directions opérationnelles sur le terrain.

Reste que 78 % des entreprises déclarent recycler leurs équipements informatiques. Un score qui permet très élevé. « L’avènement de WEEE début 2007 semble avoir nourri une prise de conscience significative. Mais le fait que seulement une entreprise sur cinq mesure sa consommation électrique montre que que les 4/5èmes passent au vert sans se soucier de l’efficacité réelle du matériel « vert » » explique Francis Hausler, directeur partenaires Europe du Sud Extreme Networks.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In