Catégorie : ActeursCatégorie : Serveur

Microsoft atteint 1,22 PUE

Sun avait ouvert le bal avec un PUE de 1,28 pour son datacenter de Santa Clara. Puis Google a récemment annoncé 1,21. C’est au tour de Microsoft d’expliquer qu’il a atteint 1,22. On ne sait cependant pas s’il s’agit d’un tiers 1 (ce qui semble logique).

Pour soutenir sa stratégie Software + Service, Microsoft déploie un gros centre informatique à Chicago. Responsable de l’industrialiation de l’infrastructure technique de Microsoft, Michael Manos relate l’aventure du déploiement sur son blog.

Il y explique notamment l’intérêt des containers (comme la Black Box de Sun) pour obtenir un bon PUE (Power Usage Effectiveness), c’est à dire pour maximiser la part de l’électricité utilisée par les serveurs au détriment de celle utilisée par le reste du datacenter.

L’éditeur a déployé une partie de son infrastructure de Chicago dans des containers logistiques standards de 12 mètres. Chaque container contient jusqu’à 2500 servers. Une densité 10 fois supérieure à celle d’un centre informatique traditionnel.

Microsoft_datacenter_chicago_container.png

Selon Michael, l’efficacité énergétique de ce dispositif est bien supérieure à celle des racks confinés d’un centre informatique traditionnel. Microsoft rejoint donc l’analyse de Sun à ce niveau (qui avait été rejoint par IBM entre temps) et annonce un PUE moyen de 1.22 grâce à ce dispositif.

Tous les détails ici. Merci à Patrick pour l’info.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In