Catégorie : ConstructeurCatégorie : Serveur

Sparc Enterprise T5440 : une serveur économique pour la virtualisation

Sun et Fujitsu viennent de lancer le serveur Sparc Enterprise T5440 quadri-processeurs.

Selon Sun, ce serveur consomme 26% d’énergie en moins que son concurrent direct, le Power 560 Express d’IBM. Ce qui lui permet d’être 4 fois plus performant pour un coût inférieur de 80%.

Intégrant jusqu’à 4 processeurs UltraSPARC T2 Plus de Sun – soit 32 coeurs et 256 threads – et 512 Go de mémoire vive, le Sparc Enterprise T5440 ne nécessite qu’une puissance de 1,5 kiloWatts (kW) pour fonctionner.

Pour proposer un tel ratio « transactions par watt », le serveur de Sun / Fujitsu intègre différents systèmes d’économie d’énergie :
– « park » des threads non utilisés,
– désactivation des coeurs inutilisés,
– gestion intelligente des ventilateurs (IFC) qui ajuste leur vitesse de rotation en fonction des changements de température à l’intérieur du serveur,
– isolation précise des points chauds du serveurs pour faciliter l’extraction de chaleur, etc.

L’alimentation du SPARC Enterprise T5440 et le circuit de distribution électrique au sein du serveur ont également été complètement reconçus pour réduire au maximum les pertes inutiles. Au final, Sun indique économiser 35% d’énergie par rapport aux modèles concurrents. Cette meilleure gestion de l’énergie permettrait aussi d’augmenter la durée de vie des composants.

Equipés de Solaris 10, ces serveurs sont particulièrement indiqués pour la virtualisation et les applications. Ils sont commercialisés à partir de 45.000 dollars.

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, numérique responsable, écoconception et slow.tech, j'ai créé le collectif Green IT en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr, le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR) et le Club Green IT.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In