Catégorie : Acteurs

Tribune : « Il est urgent d’agir »

Dans beaucoup d’entreprises, l’informatique consomme encore deux fois plus d’énergie que l’éclairage des bureaux. Même si le processeur d’un PC n’est utilisé que 10% du temps, la machine est continuellement alimentée. Si bien que plus de la moitié de la facture électrique d’un PC part en… chauffage. Et ultime paradoxe, il faut encore 2 fois plus d’énergie pour évacuer la chaleur produite par cet équipement.

Le développement durable n’est plus une coquetterie pour DSI : le temps est venu d’agir. Pourquoi maintenant ? D’une part les clients sont de plus en plus sensibles aux initiatives liées au développement durable, surtout si l’entreprise s’adresse au grand public.

D’autre part, les collaborateurs, notamment les plus jeunes, recherchent des entreprises qui conjuguent performance et bien-être. Et les actionnaires exigent de plus en plus des engagements développement durable. Bien optimisée, la technologie devient un levier de performance environnementale.

Pour un DSI, le développement durable, c’est simplement privilégier le pragmatisme et le bon sens face au marketing des constructeurs et des éditeurs. Privilégier l’efficience à l’effet « waouh ». Les chantiers ne manquent pas. On peut par exemple sauter une génération de Windows et opter pour des clients légers pour certains métiers de l’entreprise. A nous d’être force de proposition auprès de nos dirigeants pour contribuer à ce nouvel enjeu stratégique.

Christian Grellier, DSIO Bouygues Immobilier

Frédéric Bordage

Expert en green IT, sobriété numérique, et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques, et anime GreenIT.fr et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In