Catégorie : Matériel

Les géants de l’informatiques et le WWF ensemble pour des PC plus « verts »

Google, Intel, Dell, IBM, Lenovo, Microsoft, HP, Sun, AMD, et Yahoo! ont rejoint l’initiative Climate Savers Computing (CSCI) du WWF. Ce programme vise à sensibiliser les entreprises et les consommateurs aux problèmes climatiques et à leur faire prendre conscience que chacun peut agir à son niveau.

En effet, si rien n’est fait, la production d’électricité représentera plus d’un tiers des rejets de Co2 liés à l’activité humaine en 2030. Or, les ordinateurs consomment énormément d’énergie. Ils sont également constitués de nombreuses substances toxiques dont l’usage est désormais encadré par les directives européennes RoHS, WEEE et Reach.

Ambitieux, le programme de l’initiative Climate Savers Computing prévoit une réduction annuelle de 54 millions de tonnes de Co2, soit environ 11.000 véhicule retirés de la circulation. Cette baisse de la consommation électrique devrait représenter pour les particuliers et les entreprises un total d’environ 5,5 milliards de dollars d’économies.

Pour y parvenir, les membres de CSCI comptent produire des ordinateurs plus « verts ». Plus économes en énergie, ils respecteront notamment l’éco-label Energy Star 5.0. Ce dernier s’appuie sur les spécifications techniques de 80plus pour exiger un rendement électrique de 80% pour les PC et les serveurs. D’ici 2010, Energy Star 5.0 vise 90% pour les PC et 92% pour les serveurs.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In