Catégorie : Acteurs

Google – Yahoo! : géants verts de la recherche ?

Il ne se passe décidément plus une semaine sans que les ténors de l’informatique annoncent des initiatives liées à l’environnement. Le co-fondateur de Yahoo !, David Filo, vient par exemple d’annoncer sur son blog que Yahoo ! va compenser 100% de ses émissions de Co2 dès cette année. A l’échelle de cette grande entreprise, l’impact est conséquent puisqu’il correspond à la dépense en électricité de la ville de San Francisco pendant un mois ou au retrait de 25.000 voitures par an de la circulation ! Le moteur de recherche a également lancé plusieurs sites /better.yahoo.com/planet>better.yahoo.com/planet et /green.yahoo.com>green.yahoo.com pour inciter le grand public à se mettre au vert. Sachant que le moteur compte environ 250 millions d’utilisateurs, l’impact peut là encore être considérable.

Google communique moins sur le sujet, mais le moteur vient pourtant de lancer un vaste projet de production d’électricité « propre » grâce à l’installation de panneaux solaires sur le toit de son campus de Montain View. Au total, Google espère produire 1,6 megawatts soit l’équivalent de la consommation de 1000 foyers californiens. Le géant de la recherche va ainsi diminuer de 30% ses besoins en électricité en période de consommation de pointe. Bien entendu, Google et Yahoo ! espèrent ainsi diminuer leur facture électrique tout en améliorant leur image de marque auprès du grand public.

Dénommées « green IT » ou « clean power » outre atlantique, ces initiatives ne sont pas réservées aux Etats-Unis. L’un des plus gros hébergeurs français – TelecityRedbus – expérimente ainsi une pile à combustible comme source d’énergie alternative dans l’un de ses datacenters parisiens. Fournie par IdaTech, cette pile de type PEMFC, alimentera automatiquement et en totale autonomie une partie du datacenter RedBus en cas de coupure d’alimentation électrique. L’hébergeur avait connu un grave incident en début d’année suite à des problèmes d’alimentation électrique intervenus simultanément chez plusieurs de ses fournisseurs. En produisant de l’électricité propre à partir d’une pile à combustible, RedBus cherche donc surtout à s’assurer plus d’autonomie par rapport au réseau électrique conventionnel.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In