Catégorie : MatérielCatégorie : Normes

AMD prend de l’avance sur les restrictions de plomb

Depuis le début du mois, AMD propose des microprocesseurs à teneur réduite en plomb. Le fondeur devance ainsi d’un an l’échéance réglementaire de réduction du plomb dans les produits électroniques. L’Union européenne a en effet mis en place la directive sur la restriction des substances dangereuses (RoHS) qui limite l’utilisation du plomb par les fabricants de produits électroniques. RoHS prendra effet le 1er juillet 2006.

AMD a commencé à proposer ses processeurs compatibles avec la directive RoHS* au début du mois, incluant entre autres les familles de processeurs Opteron, Athlon (64 – X2 – 64 FX), Turion 64 Mobile Technology et Sempron. Le fabricant propose aussi plusieurs chipsets compatibles avec la directive RoHS : 8111, 8131, 8132 et 8151.

Au delà du respect de RoHS, le fondateur s’est engagé à développer des produits plus efficaces qui permettront à ses clients de réaliser des économies (d’énergie) tout en contribuant à la protection de l’environnement. « Cela fait plusieurs années que nous nous efforçons de réduire la teneur en plomb de nos processeurs pour PC et de nos chipsets afin de réaliser une transition en douceur vers le sans plomb., sans sacrifier d’autres caractéristiques produits » explique Dirk Meyer, président de la branche microprocesseur d’AMD.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In