Catégorie : Matériel

Pile à combustible : 20h d’autonomie dès 2005 !

L’objectif des piles à combustible est de multiplier par 2 ou 3 l’autonomie des appareils électroniques. Pour relever ce défis, Toshiba et son rival MTI MicroFuel Cells s’appuient sur la technologie DMFC (Direct Methanol Fuel Cell) qui consiste à mélanger du méthanol avec de l’air et de l’eau afin de créer de l’électricité.

Jusqu’à présent, cette approche nécessitait une pompe pour réaliser le mélange. Trop encombrante, cette dernière a poussé les constructeurs à prototyper un nouveaux type de pile basée sur la technologie « passive DMFC » qui n’utilise que du méthanol pur et ne nécessite pas de pompe et de mécanisme de refroidissement. Une pile de 22 x 56 x 4,5 millimètres pesant 8.5g offre alors une puissance de 100 mWatts pendant 20h pour seulement 2 cm3 de méthanol. Ce type de pile sera commercialisé par Toshiba courant 2005.

Dans ce domaine, Toshiba devra compter sur la concurrence de MTI MicroFuel Cells qui commercialisera dès la fin de l’année une pile à combustible miniature destinée aux produits Hi-Tech portables comme les baladeurs numériques ou les téléphones mobiles. Cette pile offrira 2 à 10 fois plus d’autonomie que les batteries traditionnelles.

Toshiba et MTI devront cependant trouver une solution pour contourner la législation aérienne américaine qui n’autorise pas plus de 24% de méthanol. Leurs piles en contiennent 25%…

Les ordinateurs portables équipés dès la fin de l’année
Pour gagner du temps avant la mise au point d’une pile à combustible pure, Toshiba commercialisera aussi dès la fin de l’année, une pile hybride. « D’une contenance de 100 cm3 de méthanol, elle fournira une autonomie de 10h mais nécessitera une batterie lithium-ion traditionnelle pour démarrer le PC » explique Atsutoshi Nishida, PDG de la branche informatique de Toshiba.

Rappelons que l’impact écologique des piles à combustible est largement inférieur à celui des batteries traditionnelles particulièrement polluantes.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In