Fabriquer un Mac Book émet 90 fois plus de CO2 que 1 an d’utilisation en France

Apple - Mac Book Pro 15 pouces

(C) Apple

[Note de la rédaction : il faut traduire le terme “CO2” par “équivalent CO2”]

Lors de notre précédente étude autour de l’ACV (Analyse du Cycle de Vie) carbone de l’ordinateur de bureau (desktop) Esprimo E 9900 de Fujistu, nous avons déterminé que sa fabrication émet 48 fois plus de CO2 que 1 an d’utilisation en France. Ce chiffre passe à 70 fois plus de CO2 si on ajoute un écran plat. Tous les détails ici.

Nous avons réitéré notre analyse avec un ordinateur portable, le Mac Book Pro 15 pouces d’Apple dont vous trouverez deux ACV carbone ici (modèle de 2010) et (modèle de 2011).

La méthodologie est la même que lors de notre précédente analyse. Nous additionnons les émissions de CO2 liées à la fabrication, transport et recyclage de l’équipement. Puis nous comparons ces émissions à celles liées à l’utilisation pendant 1 an en France. L’objectif est de comprendre quelle est l’étape qui émet le plus de CO2 : la fabrication ou l’utilisation ?

Pour évaluer la consommation électrique de l’ordinateur d’Apple en phase d’utilisation, nous utilisons la même méthodologie que pour l’évaluation du desktop Fujitsu. Nous nous appuyons sur le scénario de consommation énergétique (Typical Energy Consumption ou TEC) de la spécification Energy Star 5.0 for computers.

Nous obtenons 49,11 kWh de consommation électrique annuelle pour le modèle de 2010 et 45,03 kWh pour le modèle de 2011. Nos deux estimations sont en phase avec les critères techniques d’Energy Star 5.0 for Computers qui indique que des ordinateurs de cette catégorie ne doivent consommer plus de 53 kWh par an pour être certifiés.

Il ne reste plus qu’à appliquer le facteur d’émission officiel de l’Ademe (0,09 kg eq CO2 / kWh él.) pour traduire cette consommation électrique en équivalent CO2. Soit 4,4 kg eq. CO2 par an pour le modèle de 2010 et 4,1 pour le modèle de 2011.

En divisant les émissions liées à la fabrication, transport et fin de vie du matériel, par celles liées à l’utilisation on obtient les ratios suivants :
Apple Mac Book Pro 15 pouces 2010 : 460 / 4,4 = 104
Apple Mac Book Pro 15 pouces 2011 : 331 / 4,1 = 82

En d’autres termes, la fabrication d’un Mac Book Pro 15 pouces d’Apple émet l’équivalent de 82 à 104 années d’utilisation en France.

Ce constat est important pour deux raisons. D’une part, il confirme l’ordre de grandeur (70 ans d’utilisation en France) que nous avons obtenu avec l’Esprimo E9900 de Fujitsu.

D’autre part, ces chiffres démontrent que la réduction de l’empreinte écologique des équipements informatiques passe avant tout, en France, par l’allongement de la durée d’utilisation du matériel. Tout le contraire de ce que font les entreprises et les particuliers qui se concentrent sur les économies d’énergie en phase d’utilisation…

Sources :
http://images.apple.com/environment/reports/docs/MacBook-Pro-15-inch-Env…
http://images.apple.com/environment/reports/docs/MacBook-Pro-15-inch-Env…
http://www.energystar.gov/ia/partners/prod_development/revisions/downloa…


Commentaires

En France, l’électricité produite provient :
Nucléaire : 407,9 TWh
Hydraulique : 68 TWh
Thermique à flamme : 59,4 TWh
Éolienne : 9,5 TWh
Autres énergies renouvelables : 5,5 TWh
 (Wikipedia)

Par conséquent, il y a très peu de GES dégagé lors de l’utilisation d’un PC. Je me demande donc sur si les chiffres seraient les mêmes en Allemagne où l’électricité vient beaucoup du charbon.
Cela remet donc en question la conclusion : “ces chiffres démontrent que la réduction de l’empreinte écologique des équipements informatiques passe avant tout par l’allongement de la durée d’utilisation du matériel”.

Anonyme (non vérifié) le 09/11/2011

Mais est-ce la production d’un seul mac book qui équivaut à 90 ans d’utilisation ? Ce n’est pas clair dans l’article.

Car si c’est l’ensemble de la chaine de production qui équivaut à 90 ans d’utilisation, l’enquête est un peu biaisée.

Rémi T (non vérifié) le 09/11/2011

@Anonyme : le rapport entre les émissions de GES de la phase d’utilisation Vs production n’est effectivement pas le même en Allemagne. Je pensais qu’il était implicite que je parlais de la France. Je vais ajouter cette précision. Merci.

admin le 09/11/2011

Merci Frédéric pour cette “piqure de rappel”.

@Rémi T : “est-ce la production d’un seul mac book qui équivaut à 90 ans d’utilisation ?”

Certainement, d’ailleurs il est écrit : “La méthodologie est la même que lors de notre précédente analyse. Nous additionnons les émissions de CO2 liées à la fabrication, transport et recyclage de l’équipement.”
L’équipement, c’est le portable (la pièce), en l’occurrence.

@Anonyme : dans les pays dont la production d’électricité est beaucoup plus carbonnée, l’utilisation quotidienne du matérielle sera donc plus carbonnée, et le rapport moindre.

En suivant la méthode employée, mais avec des données adaptées à l’Allemagne par exemple, on pourrait comparer : ce serait effectivement intéressant.

Mais je ne crois pas que cela remette “donc en question la conclusion”, pensez-vous vraiment qu’on arrivera à moins de 3, 4 ou 5 ans ? (les durées d’amortissement et de garanties, sinon de durée d’utilisation moyenne)…

i.d & l (non vérifié) le 09/11/2011

@Anonyme : quoi qu’il en soit, l’empreinte écologique d’un ordinateur ne se limite pas, malheureusement, aux émissions de GES. L’allongement de la durée d’utilisation est donc un geste clé.

admin le 09/11/2011

@i.d&l et @anonyme : en France on est, à la louche à 0,1 kg eq CO2 / kWh él. La moyenne de l’OCDE est autour de 0,5 kg eq CO2 / kWh él. et des pays très carbonés (mix énergétique à plus de 80% de charbon) sont autour de 1 kg eq CO2 / kWh él.

Ce qui nous donne en grande masse :
- France : 90 ans d’utilisation
- OCDE : 18 ans d’utilisation
- Chine : 9 ans d’utilisation.

admin le 09/11/2011

Lorsqu’on va sur le site d’Apple (grâce à vos liens) on voit qu’il évaluent à 27% et 28% la part de l’usage dans l’empreinte carbone totale.
Si on fait 72/28 ou 73/27, on est vraiment très loin de la valeur 100 que vous avancez.

D’où vient l’écart?
L’électricité aux US ne pèse pas 50 fois plus de carbone
qu’aux US

Bourdos (non vérifié) le 09/11/2011

ces chiffres démontrent que la réduction de l’empreinte écologique des équipements informatiques passe avant tout, en France, par l’allongement de la durée d’utilisation du matériel. Tout le contraire de ce que font les entreprises et les particuliers qui se concentrent sur les économies d’énergie en phase d’utilisation…

Oui, enfin l’efficacité énergétique à l’utilisation des appareils n’est pas à bannir non plus…
Donc comment encourager les fabricants à produire du matériel à longue durée d’utilisation ? Instaurer une taxe inversement proportionnelle à la durée de la garantie ?

Julien Richard-Foy (non vérifié) le 09/11/2011

@Bourdos : Le chiffre avancé par Apple de 28 % des émissions de GES sur le cycle de vie du MacBook Pro ne veut pas dire grand chose puisqu’on ne connaît pas la consommation annuelle, ni le nombre d’années d’utilisation, ni le facteur d’émission associé au kWh électrique.

Apple a refusé de nous communiquer ces données.

Nous avons donc estimé la consommation électrique du MacBook Pro 15 pouces en nous appuyant sur le TEC Energy Star puisque ce MacBook est certifié Energy Star.

Nous nous contentons ensuite de :
- appliquer à la consommation électrique annuelle le FE français,
- diviser les émissions sur le cycle de vie fournies par Apple(hors utilisation) par les émissions que nous avons estimé.

Au final, on ne compare pas la même chose.

admin le 09/11/2011

@Julien Richard-Foy : +1 pour l’efficience énergétique des appareils. L’objet de l’article est surtout de rappeler les ordres de grandeur.

L’idée d’une taxe inversement proportionnelle à la durée de la garantie est excellente !

admin le 09/11/2011

Mmh je ne comprends pas le 460/4… Si Apple livre 28% dû à l’usage, on devrait prendre 72% de 460kg CO2e non? Ce qui ferait une durée de vie de 75 ans.

…pour l’Allemagne effectivement… Le Ministère de l’Environnement communique 0,563kg/kWh pour 2010 (“Deutscher Strommix”), prévisions de mars 2011 (sans upstream).
Oui donc forcément c’est moins impressionnant.

los (non vérifié) le 09/11/2011

@los : le chiffre de 460 kg eq CO2 totalise les émissions du MacBook Pro 2010 pour :
- Fabrication :416
- Transport : 38
- Recyclage : 6

Le chiffre 4,4 kg eq CO2 correspond à la consommation annuelle (49 kWh) * facteur d’émission du kWh électrique français (0,09 kg eq CO2 / kWh él.).

Il n’y a pas d’erreur.

admin le 09/11/2011

Ces chiffres démontrent que la réduction de l’empreinte écologique des équipements informatiques passe avant tout, en France, par l’allongement de la durée d’utilisation du matériel. Tout le contraire de ce que font les entreprises et les particuliers qui se concentrent sur les économies d’énergie en phase d’utilisation…”

Je rajoute que 85% des ordinateurs sont en parfait état de fonctionnement au bout de 4 ans.

Mon entreprise Sereniteinfo commercialise une solution d’externalisation du poste de travail qui double le temps d’utilisation d’un pc. Nous conseillons même pour les entreprises qui débutent d’acheter du matériel d’occasion avec notre partenaire destockinfo. Le gain financier est d’environ 70% dans se cas.

Cette solution est nativement faite pour le télétravail, on améliore aussi le bilan Carbonne sur le transport.

Eric Armand (non vérifié) le 10/11/2011

Zut! Je ne trouve pas ces chiffres! Dans les liens que vous donnez il est ecrit “Most of Apple’s corporate greenhouse gas emissions come from the production, transport, use, and recycling of its products.” mais dans le pie-diagramm dessous je comprends que les 28% d’usage sont inclus dans les 460g.

Dommage ; sans claire référence je ne peux pas utiliser cet excellent exemple pour le talk que je dois faire cet après-midi sur l’empreinte carbone :(

D’accord avec votre logique de calcul.

los (non vérifié) le 10/11/2011

@Ios : envoyez moi un e-mail avec vos coordonnées tél. info a greenit point fr

admin le 10/11/2011

Je ne comprends pas qu’il y ait une telle disparité avec les chiffres déjà avancés concernant le rapport d’énergie consommée en phase d’utilisation sur l’énergie grise totale qui, pour ne durée d’utilisation de 3 ans, est évalué à:

- 50% selon un article publié sur votre propre site: http://www.greenit.fr/article/energie/energie-grise-et-informatique-vert…

- 40% d’après EcoInfo

Je sais qu’il n’y a pas de rapport forcément direct entre l’énergie consommée en kWh et la quantité de GES émis mais tout de même je m’attendrais à des rapports du même ordre de grandeur… Quelqu’un peut-il m’expliquer la différence?

Bruno (non vérifié) le 11/11/2011

@Bruno : dans le premier article que nous avons écrit sur le sujet en 2008, l’évaluation portait sur un ordinateur de bureau (desktop) et uniquement sur l’énergie grise, sans prendre en compte les facteurs d’émission.

Dans cette étude, nous évaluons un ordinateur portable (notebook). La consommation électrique d’un portable de 2010 est très inférieure à un ordinateur de bureau de 2007. Mais la quantité d’énergie nécessaire à sa fabrication reste importante. C’est une première explication de l’écart.

Second facteur à prendre en compte, dans cette étude, nous intégrons les facteurs d’émission de CO2. Or, ils sont d’environ 1 kg d’équivalent CO2 en Chine contre 0,1 kg d’équivalent CO2 en France.

admin le 11/11/2011

331 en 2011 contre 460 en 2010. Apple semble sur le bon chemin non ? Si nous améliorons tous nos processus de 28% par an …

Jean-Jacques75 (non vérifié) le 11/11/2011

@Jean-Jacques75 : oui, Apple et les autres fabricants progressent continuellement dans ce domaine depuis quelques années.

admin le 12/11/2011

Ohhhhhh c’est abusé…! heureusement qu’il ya vos commentaire pour atténuer tout ca! Bon il faut dire qu’avant, dans l’industrie ce n’était pas la prioritaire.. Il est clair que les fabricants font de plus en plus attention! C’est leur image de marque qui en dépend !

filtre eau (non vérifié) le 14/11/2011

Ce qu’il est interessant de noter, c’est qu’avec votre calcul :

4,4 kg eq. CO2 par an (2010)
4,1 kg eq. CO2 par an (2011)

Pour Apple :

42.5 kg eq. CO2 par an (2010) (27% de 630/4 ans)
32.2 kg eq. CO2 par an (2011) (28% de 460/4 ans)

Si on part du principe qu’on a un facteur 5 entre France et US pour ce qui est du coup de l’energie en eCO2, on obtiendrait d’apres Apple pour une utilisation en France :

10.6 kg eq. CO2 par an (2010)
8.1 kg eq. CO2 par an (2011)

Cela donne un facteur 2.4 ou 2.0 entre leurs chiffres et les votres.
Mais effectivement, de leur cote, pas beaucoup d’indication de methode de mesure …
Disons qu’en premiere approximation, ils gonflent d’un facteur 2 ?

Merci de l’etude.

Francis V. (non vérifié) le 17/11/2011

@Francis V. : merci pour cette précision.

A moins qu’Apple ne sache pas réaliser une ACV carbone et prennent en considération une consommation différente que le TEC Energy Star (mais vu leurs moyens j’en doute), leurs chiffres sur la phase d’utilisation sont exagérés puisque leur ordinateur est certifié Energy Star et que nous prenons dans nos calculs quasiment la consommation maximum du TEC.

admin le 17/11/2011

Bonjour,
Je travaille dans l’ACV avec des MacBook Pro :)

Les hypothèses d’Apple sur l’ACV 2011:
“Use: User power consumption assumes a four-year period. Consumption patterns are modeled according to European Commission and U.S. Environmental Protection Agency computer eco-design studies. Geographic differences in the power grid mix have been accounted for at a continental level.”

Malheureusement, en utilisation intensive (ou professionnelle) nos machines ont une durée de vie moyenne de 16 mois !!! C’est un scandale, on passe sur PC.

J’aimerais bien voir aussi les vrais taux de recyclage de leur alu vs. hypothèses

Enfin, faire des conclusions seulement sur le carbone avec un mix à 80% nucléaire, c’est facile

Anonyme7 (non vérifié) le 18/11/2011

@Anonyme7 : merci pour la précision sur la durée de vie de 4 ans et la confirmation que Apple utilise bien le profil TEC d’Energy Star (c’est le standard pour l’Union Européenne et l’EPA).

L’idée n’est pas de faire des conclusions faciles mais plutôt de faire prendre conscience à nos lecteurs (qui vivent principalement en France, Belgique, Canada et Suisse) que les économies d’énergie sur la phase d’utilisation sont surtout intéressantes pour leur porte-monnaie. Et que s’ils souhaitent réellement réduire l’empreinte carbone de leur informatique ils doivent surtout utiliser le plus longtemps possible leurs équipements.

admin le 18/11/2011

Effectivement quand on voit la passion que déchaine l’aspect utilisation versus la fabrication, il serai bien que chacun prennent conscience qu’il est plutôt directement maitre des émissions “utilisation” et qu’il n’a pas la main sur la partie “fabrication”.

Il faut rallonger la durée de vie pour mieux amortir la fabrication.

Il faut acheter de l’électricité renouvelable pour ne pas émettre pendant la phase utilisation. Aujourd’hui en France, EDF n’a plus le monopole. Quiconque le souhaite peut acheter de l’électricité 100% Renouvelable. Et c’est à peine plus cher si on achète des certificats EnR (environ 2% plus cher).

La partie utilisation est un faux problème pour qui est intéressé de réduire son empreinte CO2. Il lui suffit de produire proprement son électricité ou bien d’acheter de l’électricité renouvelable.

Par contre, pour la fabrication, c’est moins facile.

la méthode Bilan Carbone proposait (valeur pour 2007) pour un desktop+ecran plat, 1283 kgeCO2.

Les data apple donnent :

Le Imac 2011 - 27” est à 559 kg (PC de bureau)(fabrication+transport+recyclage).

Le mac Book Pro 15” (portable) est à 331 kgCO2 sur le même périmètre (toujours hors utilisation).

Le IPAD est à 75 kgeCO2.
Le Iphone 3GS est à 28 kgeCO2
Plus étonnant, le Iphone 4GS est à 54 kgeCO2.

Il y a eu de vrai progrès ces dernières années. Ce serai bien d’avoir plus de transparence encore de la part d’apple et déjà ce niveau d’info de la part des autres constructeurs.

Merci pour vos articles sur le sujet.
Il me reste quelques kg de CO2 dans mon budget annuel. Je pense que je vais m’acheter un ipad à 75 kgeCO2.
Y a t’il des comparatifs CO2 pour les tablette PC?

olivier Carles (non vérifié) le 18/12/2011

@Olivier Carles : à ma connaissance il n’y a pas de comparatif des émissions de GES pour les tablettes.

Concernant les chiffres de l’ADEME, un guide sera publié en janvier avec de nouveaux facteurs d’émission.

admin le 19/12/2011

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.