Physicalisation : AMD acquiert SeaMicro

AMD - SeaMicro - Physicalisation

Preuve que la physicalisation a le vent en poupe chez les fabricants de serveurs, AMD vient d’acquérir le spécialiste américain des micro-serveurs SeaMicro pour 334 millions de dollars.

L’objectif d’AMD est de percer sur le marché des infrastructures de cloud computing en proposant des serveurs modulaires, optimisés pour certaines applications telles que l’hébergement de sites web, de réseaux sociaux, des moteurs de recherche et l’hébergement de vidéos.

Selon SeaMicro, pour des applications telles que celles listées précédemment, ses serveurs consomment 4 fois moins d’énergie et nécessitent 6 fois moins d’espace au sol pour délivrer la même capacité de calcul que des serveurs traditionnels. SeaMicro estiment également que ses serveurs sont capables de traiter jusqu’à 12 fois plus d’informations par cœur.

Après HP, AMD fournira ses premiers serveurs de physicalisation basés sur des processeurs Opteron et l’infrastructure SeaMicro à compter du second semestre 2012.

seamicro-1.jpg

Source : http://www.seamicro.com/node/238


Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.