Jet d'encre : l'arnaque écologique du siècle

generique - printer ink level alert

190 millions de cartouches laser et jet d’encre sont achetées chaque année en Europe. Cela représente 60.000 tonnes de déchets. Selon les révélations de PC World, ce chiffre pourrait être réduit d’environ 80 millions de cartouches, soit 24.000 tonnes de déchets en moins chaque année. Mais la cupidité n’a pas de prix écologique…

Selon PC World, certaines imprimantes à jet d’encre poussent l’utilisateur à remplacer la cartouche noire alors qu’elle contient encore plus de 45% de la quantité initiale d’encre. A 1500 euros le litre d’encre, on comprend que les constructeurs ne fassent pas d’effort. D’autant que le coût de revient est au moins 100 fois inférieur.

Sur les quatre modèles testés - Canon Pixma MP610, Epson RX680, Kodak EasyShare 5300 et HP PhotoSmart C5280 - seul HP n’est pas mis en doute. Ses imprimantes continuent à fonctionner malgré l’affichage d’un message d’alerte sur le faible niveau d’encre. Et ce avec n’importe quel type de cartouche.

En revanche, la situation est déplorable chez les autres constructeurs. L’imprimante cesse de fonctionner alors qu’il reste respectivement :
- 24% d’encre (cartouche Canon) et 45% (cartouche G&G),
- 43% d’encre (cartouche Kodak) et 36% (cartouche G&G),
- 8% d’encre (cartouche Epson) et 41% (cartouche LD Products).

On se demande comment avec de tels chiffres, le WWF accepte d’être partenaire de Canon. Et comment ces fabricants osent publier un rapport RSE


Commentaires

Et ben je suis bien content de n’utiliser que HP ! De toute façon en France la CSR / RSE est au mieux confondue avec le développement durable… car comme souvent ce sont les publicitaires qui sont chargés de traiter le sujet dans le cadre du rapport annuel. Dramatique.

Stéphane (non vérifié) le 11/11/2008

Je viens de diffuser sur le groupe “attention à la Terre” dans Facebook… c’est une bonne suite à mon article sur le recyclage des cartouches, mais comme toi, je crie “au scandale” déjà que j’utilise les cartouches le plus longtemps possible : en les secouant, et en utilisant toutes les couleurs : je fais des essais lorsque le voyant me dit qu’une couleur est manquante : pour les cartouches “tout en un” et j’imprime dans la couleur restante, ça me permet de prolonger la cartouche d’un mois en moyenne, mais ça ce n’est valable qu’avec HP..

luptidej (non vérifié) le 11/11/2008

Françoise (http://eco-info.org/) me précise que “il y a un problème similaire sur les cartouches laser sur certaines marques. Et il semblerait qu’il y ait de très sérieux problèmes de recyclage de papier lorsque l’impression est jet d’encre !”.

admin le 11/11/2008

Ce n’est pas très étonnant. A la maison j’ai une Canon Pixma. Je peux imprimer de nombreuses fois bien que le message de manque d’encre soit affiché. Il suffit de forcer l’impression et ça marche. Mais si je suivais les recommandations de Canon je changerais beaucoup plus souvent mes cartouches. Quelquefois en les secouant un peu, on prolonge les cartouches …
De toutes façons il est bien connu que les fabricants vendent leurs imprimantes presque à prix coûtant et que la marqe se fait sur les accessoires (essentiellement les cartouches) donc plus ils en vendent plus ils gagnent de l’argent. Quand on sait que par exemple chez HP, la division qui gagne le plus d’argent c’est justement l’impression !
En ce qui concerne la responsabilité sociétale (RSE) je suis d’accord avec le commentaire précédent mais la norme ISO 26000 arrive bientôt. Si vous voulez des infos là dessus, je fais parti d’un groupe de travail organisé par la région Rhone-Alpes.

Laurent (non vérifié) le 11/11/2008

Un point complémentaire cependant, le design des cartouches en lui-même a une importance qui n’est pas mentionné dans cet article : Canon et Epson ne fournissent que des “réservoirs” alors que les autres constructeurs incluent les têtes d’impression (donc de l’électronique et de la mécanique en plus) aux cartouches. L’impact global (fabrication, recyclage, etc…) n’est pas le même et n’est jamais comparé. Reste que si on ajoute le prix de vente des cartouches, les pratiques des fabricants sont pour tous choquantes.

Julien (non vérifié) le 12/11/2008

@Julien : merci pour cette précision très utile (tête ou pas incorporée à la cartouche).

admin le 12/11/2008

Quid des imprimantes laser? Est ce moins polluant?

glattering (non vérifié) le 12/11/2008

glattering : c’est surtout moins cher.
ma laser à 275€ (il y a 5 ans) tourne toujours sur le toner d’origine, annoncé pour 3500 pages (60€).
j’ai du imprimer pas loin de ca, et ma petite loupiotte clignote, m’indiquant que je dois changer le toner. tout ca depuis genre 100 pages, et la qualité d’impression est toujours la…

pour imprimer du texte n&b, le laser est clairement avantageux, même pour un particulier ^^

nicodache (non vérifié) le 12/11/2008

Il me semble évident que le panel de test n’est pas suffisamment grand pour permettre de juger telle ou telle marque.

Je peux donner comme contre exemple la gamme Inkjet Business de chez HP, qui lorsqu’elle a décidé qu’une de ses quatre cartouches était vide, cesse complètement de fonctionner. Et pour faire suite a ce que dit Julien, dans la gamme que je cite, les têtes d’impression et les cartouches sont séparées.

Un test un peu bancal donc, au vu du peu de modèles testés.

Sinon nicodache a complètement raison : les imprimantes laser sont clairement une solution a envisager, même pour un particulier.

PhatBill (non vérifié) le 12/11/2008

@PhatBill : d’accord sur la taille restreinte du panel. Mais cela n’explique pas pourquoi certaines imprimantes refusent d’imprimer alors que la cartouche d’encre noir est encore à moitié pleine. J’ai contacté deux fabricants sur les trois incriminés et toujours pas de réponse…

admin le 12/11/2008

@Admin : On est bien d’accord que ce n’est pas normal. Je pense juste que ce n’est pas spécifique à un fabricant.
Ils ne doivent pas être spécialement pressés de s’expliquer sur le sujet.

PhatBill (non vérifié) le 12/11/2008

J’utilise une HP Laserjet 6MP avec une cartouche garnie de poudre noire. Quand la poudre est finie on change toute la cartouche alors que le tambour photosensible pourrait faire 3 fois plus d’usage.
Ayant acheté une cartouche “remanufacturée” qui avait un tambour trop usagé pour mon utilisation, j’ai réussi à trouver le trou (bien caché)de regarnissage. Maintenant je sais comment modifier le côté des cartouches pour accéder au bouchon de regarnissage.
J’ai utilisé le toner de la cartouche remanufacturée pour le transférer dans une cartouche vide achetée neuve (Canon) et mon imprimante remarche bien.
Conclusions :
- Garder les cartouches laser achetées neuves et apprendre à accéder au bouchon de regarnissage. Je sais faire, mais je ne sais pas où et comment le montrer avec quelques photos.
- Où trouver du toner Canon (cette poudre noire se colle aussi sur un aimant) ailleurs qu’en ouvrant une cartouche remanufacturée qui, bien que moins chère qu’une cartouche neuve, coûte plus cher que la poudre contenue ?
Partageons nos expériences !

Michel (non vérifié) le 12/11/2008

@Michel : merci pour ton retour. Si tu m’envoies tes photos et un texte associé, je remets tout en forme et publie sur GreenIT.fr.

admin le 12/11/2008

Sans parler du fait que c’est petits malins placent des puces sur les cartouches pour compter les impression et bloquer l’imprimante quand le nombre est atteint. Juste pour empécher qu’on les recharge avec de l’encre pas chere…

La cartouche d’imprimante est un symbole à lui tout seul, avec les rasoirs à 25 lames de la société consumeriste

vivre la crise, pourvu que çà permette de changer quelque chose!

joub (non vérifié) le 12/11/2008

Et il paraitrait que certaines imprimantes laser émettent des particules potentiellement dangereuses pour la santé. C’est en mesurant, dans des bureaux non fumeurs, un niveau de particules 5 fois plus élevé qu’au bord d’une autoroute que les chercheurs ont découvert que ces particules provenaient des imprimantes laser.

l’article en question : http://pubs.acs.org/subscribe/journals/esthag-w/2007/aug/science/nl_prin…

frederic (non vérifié) le 13/11/2008

[...] Matériel › Jet d'encre : l'arnaque écologique du siècle › GreenIT 190 millions de cartouches laser et jet d’encre sont achetées chaque année en Europe. Cela représente 60.000 tonnes de déchets. Selon les révélations de PC World, ce chiffre pourrait être réduit d’environ 80 millions de cartouches, soit 24.000 tonnes de déchets en moins chaque année. (tags: Ecolo Imprimantes) [...]

links for 2008-11-13 | Humour: Vidéos, Images, Publicité (non vérifié) le 13/11/2008

Des infos sur la marque “Brother” ?

Aurélien (non vérifié) le 16/11/2008

@Aurélien : non. désolé. Si je trouve une étude ou un article sur le sujet, je publie le lien en commentaire et t’envoie un lien.

admin le 16/11/2008

Bonjour

Bravo pour ce billet. Sure ce thème il en faudrait beaucoup sur beaucoup de sites pour essayer de faire bouger les choses.

Sur la question des émanations des imprimantes laser, voir ces liens :
http://www.contaminations-chimiques.info/?2008/04/11/314-imprimantes-las…
http://www.contaminations-chimiques.info/?2007/03/28/34-nos-imprimantes-…

Sur les problèmes que peuvent poser les cartouches d’imprimantes compatibles, lire aussi cette information :
http://photo-verte.blog.lemonde.fr/2008/10/16/mais-que-mettent-ils-dans-…

Pour ma part j’ai commencé un blog sur les liens entre photographie et écologie “Pour une photographie écoresponsable… et des photographes éco-citoyens !” et j’accueille volontiers toutes les contributions et commentaires :
http://photo-verte.blog.lemonde.fr

Bien cordialement

denis (non vérifié) le 17/11/2008

[...] Imprimantes Jet d’encre, l’arnaque écologique du siècle. [...]

En vrac pour Noël — Comment Changer le Monde (non vérifié) le 23/12/2008

je confirme un peu tous cela pour info évité d’acheter les imprimante de la marque EPSON avec tete d’impression integre au chariot les tete ce bouche comme de fuse une reparation coute le prix de la machine 75 POUR100 PAR A LA POUBELLE il vienne de sortir une nuvelle imprimante dont la cartouche est bride contre le rechargement et tous celle qui porte le code t08XXX T07xx comme les lexmark wifi leurs cartouche ne sont par rechargeable la puce bride la cartouche donc poubelle et les nouvelles hp avec les Nantes je vous propose de vous adresse a encre ecologique route vannes a cotes de speedy phone 0240744216 OU 14 DEMANDE FRANK TANDREROS IL VOUS DONNERAS LE NOM DE COLLEGUE DANS VOTRE REGIONS POUR FAIRE RECHARGE VOS CARTOUCHE EX MEMBRE D’UNE FRANCHISE NATIONALE AYANT ENVOYE BATTE LE FRANCHISEUR

POUR VOS CARTOUCHE PREFERE LES MACHINE UTILISENT DES CARTOUCHE HP SERIE 21 22 26 27 TOUS LES CARTOUCHE DE DONT LE CHIFFRE COMMENCE PAR 50 110 340 350 ET TOUS LES CARTOUCHES AVANT CETTE SERIE CANON 36 A 52 CES CARTOUCHE SE RECHARGE POUR UNE MOYENNE A LA MACHINE SOUS VIDE D’air pour une moyenne de 14 euros

gilles (non vérifié) le 04/01/2009

[...] de GreenIT nous rapporte ainsi qu’un test de PC World met en lumière que certaines imprimantes à jet d’encre affichent qu’il faut changer la cartouche alors qu’il [...]

TOUT ALLANT VERT: Le blog » Le scandale des imprim (non vérifié) le 31/03/2009

[...] de GreenIT nous rapporte ainsi qu’un test de PC World met en lumière que certaines imprimantes à jet d’encre affichent qu’il faut changer la cartouche alors qu’il [...]

Ecolo-Info » Informer/Partager » Imprima (non vérifié) le 31/03/2009

on peut recharger sa cartouche (quand elle n’est pas bridée) de nombreuses fois si l’on fait 2 modifications :
-l’encre qui dégouline sur les pistes de la cartouche fini par les ronger,il faut donc les imperméabiliser avec de la colle néoprene en faisant attention de ne pas boucher les buses
-la cartouche racle de temps en temps le papier et fini par user les pistes ,
il faut fixer une mince plaque de plastique (plastique d’une bouteille par exemple )en bas de la cartouche (avec une ouverture pour que l’encre sorte)
cela semble un peu bizare comme méthode mais cela résoud le problème

talki (non vérifié) le 03/04/2009

@talki : merci pour ces conseils pratiques !

admin le 03/04/2009

Devinette (basée sur une histoire vraie… Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n’est pas fortuite):
J’ai acheté en 06/09 il y a seulement 2 mois une imprimante laser couleur à 200 euros (belle affaire) mais maintenant que je dois changer les 4 toners je m’aperçois que le prix de ceux-ci est de… 200 euros, soit plus élevé que le prix aujourd’hui en 08/09 de la même imprimante avec ses 4 toners pré installés (150 euros all inclusive). Que vais-je faire ?
1 - Acheter les 4 toners qui vont me coûter 200 euros pour recharger mon imprimante, gaspiller 50 euros et me polluer la vie pendant 1 heure à trouver la trappe à toner ?
2 - Mettre celle-ci à la poubelle, en racheter une neuve pour laquelle je n’aurais aucune autre manip à faire, sauf la déballer, la brancher et mettre le carton à la poubelle ?
Vous feriez koi ?
Merci de vos conseils !

Jean-Michel (non vérifié) le 07/08/2009

@Jean-Michel : personnellement, si j’avais les moyens (et on a toujours les moyens à 50 euros près…), j’achéterais 4 toners neufs. Dans le cas contraire, je retournerais voir le vendeur et lui rapporterais mon ancienne imprimante pour qu’il la reprenne (principe du 1 pour 1 de la directive WEEE / DEEE). Vous payez l’éco-taxe pour financer cette collecte, c’est un droit. Il ne peut pas refuser. Et j’achèterais le matériel neuf en étant conscient que le coût de collecte et de traitement de l’imprimante usagée aura, d’ici quelques années, augmenté suffisamment le prix de l’imprimante neuve pour que les 4 toners soient plus économiques.

admin le 09/08/2009

Je suis surpris que personne ne relève que:

Les jets d’encre coûtent cher en encre, mais sont assez économes en électricité.

Les laser sont économes en encre, mais le maintien en température de l’unité de fusion les rend très énergivores.

Une comparaison devrait se faire sur un usage personnel avec une imprimante allumée en permanence pour n’imprimer que quelques dizaines de pages par jour, coût des consommables + coût énergétique (et son coût écologique) et je pense que le coût du laser ne serait plus si avantageux.

FrankyPomme (non vérifié) le 22/09/2009

@FrankyPomme : si l’on cherche à comparer l’impact environnemental entre jet d’encre et laser, l’analyse n’est pas si simple.

D’une part, contrairement aux autres domaines de l’informatique, les consommables constituent une source importante de pollution. L’énergie est presque un “détail” par rapport à l’enjeu du réchauffement climatique puisqu’en France, elle est issue à 95% du nucléaire et de l’hydraulique. Ce que ne veut pas dire que le nucléaire ne posera pas des défis importants d’ici quelques années.

D’autre part, il faut vraiment pratiquer une analyse du cycle de vie (ACV) sur un scénario précis. On utilise plus longtemps en imprimante laser départementale mais sa fabrication est plus impactante. A l’inverse, on renouvelle bien plus souvent une jet d’encre individuelle (elle vaut parfois moins cher neuve que le coût du consommable…) qui impact moins l’environnement lors de sa fabrication.

Donc seule une ACV sur un scénario précis permet de faire un choix en connaissance de cause. Je ne suis par exemple pas d’accord avec toi sur le scénario que tu proposes. Surtout pour un usage personnel. Pourquoi laisser son imprimante allumée toute la journée alors qu’on l’utilise rarement (à moins de travailler à domicile) ?

admin le 22/09/2009

[...] Et, si vous devez absolument imprimer, utilisez des consommables recyclés : papier et encre. Vous pouvez aussi réduire votre volume d’impression grâce à des [...]

Acteurs › [en cours] Les 10 gestes essentiels du (non vérifié) le 23/10/2009

Bonjour,

La meilleur solution ecologique c´est d´utiliser des CISS, les imprimantes laser sont nul, lente et chêr par rapport a une canon Pixma IP4500 (2400x9600 dpi) a 75 euros (au Portugal). J´importe directement de chine le litre d´encre a 5 dolars. Nous n´avons pas besoin d´acheter dans les sites internet, il font le même que je fais, simplement importer e payer par paypal ou Western Union les commandes. Ça sert a rien du tout d´avoir un acces internet si c´est pour continuer a achetez chez des intermediaire. Exemple, le prix d´une cartouche jet d´encre G&G pour mon Epson RX 640 est de 62 centimes. Bien sûr j´en commande pas 6 mais plutot 60 cartouches. Vous trouverez plein de fabricant dans ce site www.alibaba.com. Les bonnes affaires ça se trouve pas sur des pages internet em français mais en anglais sur les sites chinois. Les fabricants chinois vendent a tous ceux qui paye d´abord leur commandes, cela fait des années que je fait des super affaire avec eux, ils sont trés serieux.

Jean-Pierre (non vérifié) le 22/11/2009

Ah par rapport a l´ecologie, arretez de rever sur ça parce que les hommes de ce monde ne veulent pas et ne sont pas capable de proteger la nature a cause de l´ambition de l´argent. Si vous Êtes vraiment interesser para une vraie et une solution eficace, demander gratuitement une etude biblique avec les temoins de jehova de votre ville. Eux, ils ont la vrai e unique solution pour les problême de l´humanité. Bientot tous ces problemes seront solutioner et d´autre comme la mort e la maladie. Nous sommes en train de vivre une “fausse vie”, vous pouvez decouvrir a travers de l´etude biblique la verité.

Jean-Pierre (non vérifié) le 22/11/2009

Deux choses : la première, très importante, il existe aujourd’hui des encres recyclées qui sont moins chères ! Difficile de s’en procurer mais ça peut valoir le coup. Deuxième chose, le problème avant les machines vient de la surconsommation, il faut savoir raisonner ses usages pour améliorer les choses. Quand je vois le nombre de papiers qu’on imprime alors qu’on pourrait les avoir sur écran, ça me scandalise un peu.

Sys Enr - Panneaux solaires (non vérifié) le 26/02/2010

Oui, c’est inexcusable cette façon de procéder sur les cartouches d’encre HP.

Cartouche HP (non vérifié) le 19/03/2010

Je tiens à confirmer ce que dis cet article : j’ai moi même une canon mp800 et non seulement elle consomme énormément, mais en plus effectivement quand je change les cartouches elles sont loin d’être vides… c’est aussi immoral qu’inconscient !

Pamela L. (non vérifié) le 12/12/2010

Oui la consommation personnelle d’une imprimante doit être limitée. De plus il existe aujourd’hui de très bon consommables recyclés. Moi je commande mes cartouches sur le site http://www.encrexpert.fr/developement-durable/ qui a une charte de développement durable.

cartouche encre (non vérifié) le 20/01/2011

merci pour votre article je le trouve magnifique.surtout les informations que vous avez donné sont trés détaillés et de haut niveau.

Cartouche Jet D'encre (non vérifié) le 15/07/2011

J’ai ue CANON MP560 , je remplis mes cartouches, pour 40€ j’ai acheté 500mL d’encre + un resetter de puces.

Lorsque l’imprimante indique cartouche vide, je ne peux guère rajouter que 5 mL d’encre, pour une capacité annoncée de 9 mL ! Après 13 mois d’utilisation, j’ai fait 6 remplissages, et dépensé moins de 10 € d’encre, à rapprocher des 300€ que m’auraient coûté 6 jeux de cartouches CANON.

Anonyme (non vérifié) le 07/01/2012

@Anonyme : n’hésitez pas à publier le lien vers la solution que vous utilisez en commentaire. Cela intéressera forcément nos lecteurs / lectrices.

admin le 09/01/2012

Etant possesseur d’une imprimante HP Photosmart C5280, je trouve qu’il est bien hâtif de croire qu’HP sort du lot par le haut. A mon avis, on peut leur décerner la palme d’or de l’obsolescence programmée !
Si HP sort du lot, c’est bien par le bas de l’échelle “écologique” avec les cartouches 350 et 351 XL, censées être “économiques”. On touche même au comble de l’hypocrisie de leur part.
Pour revenir à la HP C5280, l’imprimante se retrouve au bout de quelques mois, “bizarrement” affectée d’un problème technique sans code erreur et invitant à “consulter la documentation du produit”. Ce problème technique disparaît “comme par enchantement” une fois la(les) cartouche(s) changée(s), alors que les dates de “soit-disant” péremption de ces dernières ne sont pas dépassées et les quantités d’encres dans chaque cartouche à un niveau supérieur à 90 % !!!!
En parcourant le net, il semblerait que l’imprimante retienne les numéros de série des cartouches d’encre (avec une limite de 3 par type de cartouche) et doit effectuer un comptage des cycles d’allumage ou exploiter une horloge interne qu’il ne semble pas possible de réinitialiser de manière logicielle.
Attention donc à bien incorporer la dimension “longévité” dans vos tests afin de ne pas en tirer de conclusions hâtives sur la politique réelle menée par ces marques.

Seb M. (non vérifié) le 15/01/2012

@Seb. M : Merci pour ce retour d’expérience concret.

Les tests datent de 2008… ca commence à dater. Donc il est possible que certains modèles récents d’HP présentent le même type de dysfonctionnement programmé que les modèles concurrents testés à l’époque.

Avez-vous trouvé une solution pour contourner ce problème ?

admin le 15/01/2012

Aujourd’hui la disciple a beaucoup évoluée et les photographes ont parfois des spécialités, à la manière des médecins, des ingénieurs, des avocats … Preuve qu’il ne s’agit pas simplement d’avoir lu la notice d’un appareil photo coûteux…

séance photo Paris (non vérifié) le 17/03/2012

Mon ordinateur portable : 6 ans et est équipé de Debian Lenny. Il fonctionne super ! Et il a vu beaucoup de distributions GNU/Linux. Voilà comment faire durer son PC ;-)

guide materiel informatique (non vérifié) le 01/04/2013

Cet article datant de 2008, j’imagine que l’évolution du marché et la responsabilité écologique
c’est nettement amélioré!

En espérant que les imprimantes sans cartouche d’encre se démocratise rapidement.

Content (non vérifié) le 23/10/2013

Article et commentaires (nombreux) intéressants et un peu sensibles pour notre milieu de vie et l’avenir qu’on pourrait avoir: merci

Mon expérience, concernant le remplissage avec de l’encre en flacon:
- imprimantes premier prix jet d’encre avec tete incorporée ( ex: HP deskjet 1050): il faut remplir la cartouche avant le vide total de la cartouche sinon ç ‘est foutu presque tout le temps .
- bien faire attention à l’achat que toutes les cartouches soient séparées , soit 4 cartouches différentes (toujours dans le cas où l’on souhaite faire du remplissage de cartouche rechargeable) et que au moins un site vende des cartouches rechargeables pour l’imprimante convoitée

Jean Poldeu (non vérifié) le 18/06/2014

Bonjour
Je suis d’accord avec vous pour l’achat de cartouche type cartouche ecologique et rechargeable

il faut remplir la cartouche avant le vide total de la cartouche sinon ç ‘est foutu presque tout le temps .
- bien faire attention à l’achat que toutes les cartouches soient séparées , soit 4 cartouches différentes (toujours dans le cas où l’on souhaite faire du remplissage de cartouche rechargeable) et que au moins un site vende des cartouches rechargeables pour l’imprimante convoitée”

il faut bien lire la notice mais sinon ce sont de bonne cartouche je les utilise depuis maintenant 3 ans en les rechargeant au moins 1 fois par mois pour mon entreprise !! alors merci cartouche ecologique et merci pour les economies !

gio maria (non vérifié) le 04/08/2014

Merci gio maria je suis d’accord avec toi, moi justement pour les cartouches rechargeables je les aient pris sur ce site http://www.cartouche-ecologique.fr/ et elles sont de très bonne qualité, j’ai commandé aussi sur http://www.encre-rechargeable.com/ parce que les frais de ports sont gratuits et l’encre est très bonne aussi !

sguardu (non vérifié) le 21/01/2015

Est ce que les imprimantes sans encres se democratisent bien en France? Habitant en Chine on en voit maintenant un paquet ici!

Clement (non vérifié) le 06/05/2016

@Clement : non, elles ne sont pas encore utilisées en France.

admin le 06/05/2016

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.