Ween joue à cache cache avec votre chauffage

Energie - Ween - Thermostat intelligent

Vous souvenez certainement de ces jeux où un enfant cache un objet et où l’autre doit le trouver. Le premier guide l’explorateur en lui indiquant qu’il « refroidit » lorsqu’il s’éloigne de l’objet caché et qu’il « chauffe » quant il s’en approche. Une startup aixoise s’est inspirée de ce jeu pour aider les particuliers à réaliser des économies d’énergie en modulant intelligemment la température des habitations.

Gérer les exceptions

Récompensée aux CES Innovation Awards, le thermostat Ween s’appuie sur la capacité de géolocalisation des smartphones pour adapter en temps réel la température d’un intérieur en fonction de l’éloignement de ses propriétaires. Ween baisse la température quand il n’y a plus personne à l’intérieur, et la remonte au fur et à mesure qu’une personne approche de son logement, pour y trouver la température désirée.

Les thermostats dits « apprenants » sont programmés selon l’agenda hebdomadaire de la maison, mais ne tiennent pas compte des absences inopinées. L’algorithme breveté de Ween détecte toutes les absences de façon instantanée, générant ainsi deux fois plus d’économie d’énergie. Tout cela sans rien faire car Ween se pilote tout seul : il détecte la présence réelle des habitants dans la maison, comprend et apprend leurs comportements, les géolocalise grâce aux smartphones et s’y adapte en temps réel pour proposer la meilleure température.

Un investissement rentabilisé en moins d’un an

Plus fine qu’un simple thermostat programmable, cette approche permet d’apporter un peu plus de confort aux habitants du logement tout en réalisant quelques économies supplémentaires. Selon la startup, les économies peuvent atteindre 400 euros par an pour une maison de 100 m2, soit une baisse d’environ 25 % sur les factures d’énergie, par rapport à une situation sans régulation thermique.

Compatible avec tous les systèmes de chauffage, Ween se compose d’une box, d’un thermostat communicant et d’une application gratuite sur iOS et Android. Ween est actuellement disponible en pré-commande sur le site internet : www.ween.fr au prix de 349 euros.

Que pensez-vous de cette approche ?

Source : GreenIT.fr


Commentaires

Y a Qivivo qui fait ça aussi il me semble, et en plus, c’est une boîte Française.

Pour qui a, comme moi, un logement piloté par une centrale à fil pilote, ça a 0 intérêt ou pas loin.

Je me pose quand même la question de la notion de confort. Les bonnes pratiques sont aujourd’hui d’isoler par l’extérieur. Cela amène, entre autres choses, à augmenter l’inertie thermique de son logement.

Avec un truc comme ça, tu rentres dans la pièce, il fait froid, et tu en ressors avant qu’elle ne soit chaude. J’ai bon ? :-D

romu (non vérifié) le 02/02/2016

De toute manière il y a une limite à ces systèmes prédictifs ou non. On gagnera beaucoup plus à inciter les usagers à chauffer à 19-20°C au lieu de 23-24°C. Quant aux économies de 400€ c’est à la rigueur valable pour un bâtiment ancien mais ça reste quand même un chiffre purement marketing.

Ceci dit le système tient compte de l’inertie du bâtiment d’après le co-fondateur et c’est tout à leur honneur sinon un tel système ne servirait vraiment à rien. Mais il précise que l’intérêt se réduit s’il y a plusieurs occupants ce qui limite encore la cible.

Bref, il faut isoler et bien concevoir son bâtiment plutôt que de compter sur des gadgets comme ceux-ci.

Cottet Cyril (non vérifié) le 02/02/2016

@Cottet : votre réflexion est intéressante. Il y avait le même genre de réaction sur le compteur eau A1 (http://greenit.fr/article/bonnes-pratiques/a1-veut-changer-le-comporteme…).

Si je partage à 100 % votre analyse. Cependant, je me pose la question de l’intérêt pour la frange de la population qui est un peu geek et adepte d’outils. Je me dis que cela peut, peut-être, aider au changement.

admin le 03/02/2016

@frédéric : c’est Barbe j’ai simplement cessé d’utiliser mon pseudo ;)
J’y vais un peu fort en parlant de gadget mais c’est à dessein. C’est comme quand tu expliques qu’il faut plutôt prolonger la durée de vie des appareils que de faire des économies à la petite semaine. Souvent les choses simples sont les plus efficaces et il en est autant du bâtiment. C’est un peu comme de dire : “mettez un écran de veille moins énergivore” alors qu’il suffit d’éteindre son appareil
quand on ne s’en sert pas.

Commençons par faire des économies là où le gisement est le plus important.

Je ne suis pas sûr que ce type de solution aidera à une prise de conscience mais je peux me tromper. Il ne faudra pas qu’au prétexte qu’on utilise ce thermostat, croire que tout est gagné (au contraire). En plus à 350€ en précommande, je pense que son intérêt doit être bien évalué.

Plus jeune j’étais à fond dans ce genre de chose mais le temps aidant et l’expérience venant je deviens un “vieux con” :)

Cottet Cyril (non vérifié) le 03/02/2016

@Cyril : je partage ton analyse à 100 %. Notamment sur les gestes évidents, simples et efficaces. Et aussi sur l’effet rebond associé aux solutions technologiques. Sur le fond, on n’a pas besoin de moteur pour fermer un coffre de voiture ou de compteur intelligent pour découvrir qu’un four électrique consomme plus d’énergie qu’une ampoule basse conso…

Mais force est de constater que cela ne semble pas si évident pour tout le monde (sinon on n’aurait même pas besoin de parler de ce sujet, les négawatts seraient une évidence, etc.).

Je rencontre des personnes qui semblent sincèrement motivées pour agir mais ont un profil geek et semblent aussi incapables de changer sans ces outils. D’où mon interrogation sur l’intérêt ou pas de ce type d’outil pour faire changer les comportements.

Vaste débat ! :-)

admin le 03/02/2016

@frederic: je t’avouerai que je fais plus de l’estimation “pifométrique” comme au bar du coin qu’une véritable analyse sociologique pertinente.

Quels sont les vrais freins au changement (dans mon domaine comme tant d’autres c’est bien sûr l’argent mais sinon..)? Qui sont les profils susceptibles d’êtres convertis et comment les faire basculer? Les “geeks” sont ils vraiment sensibles à ce type de dispositif? Peut-être existe-t-il des études à ce sujet ou en as-tu toi même?

Je sais en tout cas une chose c’est que la culpabilisation ne mène jamais à rien sinon au braquage de la personne visée et je le constate autour de moi. Les convaincus sont convaincus, les allergiques le resteront malheureusement et au milieu les sceptiques sont à caresser dans le sens du poil ;)

Cottet Cyril (non vérifié) le 04/02/2016

Je suis assez d’accord avec @romu sur l’utilité réelle d’un tel appareil. En effet, avant de se parer de thermostat connecté et autres gadgets, dans le but de diminuer sa consommation d’énergie, il est indispensable de penser avant tout au principal : avoir une bonne isolation et un système de chauffage économique. Après, un appareil comme le thermostat Ween va-t-il franchement nous simplifier la vie et baisser davantage la consommation d’énergie dans notre maison … j’ai encore quelques doutes.

Consortium (non vérifié) le 03/03/2016

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.