Ville intelligente : 30 % d’électricité en moins grâce aux TIC

Loo - ENERsip

Selon notre confrère Science Daily, le projet européen ENERsip (ENERgy Saving Information Platform for Generation and Consumption Networks) estime que les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) peut contribuer à réduire de 30 % la consommation électrique des villes.

Smart Building. La moitié des économies seraient générées par des dispositifs d’information et de formation du grand public, notamment des compteurs électriques intelligents (smart meter) qui suggéreraient des changements de comportement : baisser la température d’un degré, lessives aux heures creuses, etc. L’intelligence des bâtiments entre également en jeu.

Smart Grid. Les économies restantes seraient obtenues par un ajustement plus fin entre l’offre et la demande d’électricité, notamment un meilleur routage entre les producteurs et les consommateurs pour ce qui concerne l’énergie issue de sources primaires renouvelables (éolien, hydro, etc.).

Ce genre d’étude à le mérite de souligner, comme le rapport Smart 2020 en son temps, que les TIC peuvent participer à la construction d’un monde plus intelligent et plus respectueux de l’environnement.

En revanche, il est illusoire de croire que seule une réponse technologique sortira l’humanité de l’ornière dans laquelle elle continue de s’embourber. Ces technologies ne constituent qu’un moyen au service des citoyens pour les aider à changer de comportement, notamment pour les aider à glisser vers la sobriété heureuse.

Sources : http://www.thegreenitreview.com/2012/11/ict-helps-reduce-electrical-cons…, http://www.sciencedaily.com/releases/2012/11/121112090217.htm, et http://www.enersip-project.eu/


Commentaires

En parlant de ville intelligente, il y une chose que je ne comprendrais jamais (peut être est-ce un fléau ciblé dans ma région) : pourquoi les enseignes de nombreux magasins restent allumé toute la nuit alors que ces derniers sont fermés ? D’autant plus que l’éclairage publique lui est éteint sur certaine portion de route.

N’y a-t-il pas là des changement à prévoir ?

Autres points que je n’arrive pas à comprendre, ENERsip étant un projet Européen, pourquoi le site n’est disponible qu’en Anglais ? Et surtout, pourquoi est-il hébergé aux États-Unis chez GoDaddy en Arizona : http://geoip.flagfox.net/?ip=64.202.189.170&host=www.enersip-project.eu ?

Certaines logiques m’échappent pour le coup.

Eastchild (non vérifié) le 30/01/2013

@Eastchild en réponse à votre première remarque sur l’éclairage public, un arrêté ministériel a été publié au journal officiel aujourd’hui même ! Ils vous ont entendu !
La réglementation vise à faire éteindre les éclairages entre 1h et 7h du matin. Entrée en vigueur au 1er juillet prochain.
Plus d’infos : http://www.actu-environnement.com/ae/news/eclairage-nocturne-bureaux-com…

Julien Daniel (non vérifié) le 30/01/2013

@Julien : merci pour cette précision.

Il serait également intéressant que les établissements publics (mairies, conseils régionaux et généraux, administrations, etc.) soient contraints, par une circulaire administrative par exemple, à éteindre l’intégralité des éclairages lorsque les locaux ne sont pas utilisés. Vu le nombre de m2, ce sont des centaines de MWh qui seraient économisés chaque année.

admin le 30/01/2013

Smart Building : bonne idée, en théorie, vue les réticences diverses et les coûts appliqués aux ménages (compteur “intelligent”), et aura besoin d’une vaste campagne de communication vers les particuliers sinon sans avenir..

Smart Grid : impossible en France, avec un ErDF en monopole nationale et qui est tout sauf souple et “open” dès qu’on essaie de toucher d’un peu trop près leur terrain réservé ..

Comme tu l’indiques, ce ne sont que des technologies, si les utilisateurs n’y adhèrent pas totalement, et s’ils voient leur intérêt immédiat (pas à long terme), sur leur facture par exemple, tout cela aura un avenir… Ce serait dommage de passer à côté quand même !!

Nicolas (non vérifié) le 30/01/2013

@Julien : Merci pour l’information. En ces temps morose, ça fait du bien de lire des bonnes nouvelles.

Eastchild (non vérifié) le 30/01/2013

Ces concepts sont vraiment la tendance du moment, pour construire la ville du futur, avec des bâtiments intelligents, un réseaux électrique adapté aux nouvelles formes de production d’électricité. Donc ce chiffre de 30% est une excellente nouvelle, comme quoi il y a du potentiel pour réduire les émissions de CO2 in fine !

Smart City (non vérifié) le 31/01/2013

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.