Stockholm ne veut plus de mercure dans ses écrans

Stockholm

Le Conseil général du département de Stockholm possède environ 40.000 ordinateurs individuels. Il a introduit de nouvelles exigences environnementales très sévères dans ses appels d’offre concernant l’achat d’ordinateurs.

Ces exigences portent sur une faible consommation énergétique, l’utilisation de plastiques recyclés dans les nouveaux produits, ainsi que sur l’élimination successive par les fabricants, du plomb, du mercure et des retardateurs de flammes halogénés. Les ordinateurs doivent également être certifiés Energy Star et les écrans TCO.

Grâce à ces exigences, le Conseil Général de Stockholm estime pouvoir diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la consommation électrique de ses PC de 40 % (soit 2.000 tonnes d’eq. CO2) dès 2014 et de réduire de 8 tonnes les émissions de substance chimiques toxiques. Le Conseil Général sera également une des premières grandes collectivités suédoises à ne plus posséder de mercure dans les écrans des postes de travail et de ses ordinateurs portables.

Un exemple à suivre !

Vous pouvez consulter notre guide pour vous aider à intégrer des clauses dans vos appels d’offre. Et si votre entreprise est basée en Suisse, l’excellent guide www.achats-responsables.ch.

Source : http://tco-development.e-mailing.se/32421/O8EDggOj/Des-conditions-dattri…


Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.