Les projets Green IT s’autofinancent

Bonnes pratiques - Financement des projets Green IT

Menée aux Etats-Unis par O’Keefe & Company l’étude The Efficient Agency (PDF) démontre que les entreprises peuvent augmenter le retour sur investissement (ROI) de leur projet Green IT en réinvestissant les économies générées dans de nouveaux projets.

Les agences gouvernementales américaines réalisent en moyenne entre 134 % et 269 % de retour sur investissement lorsqu’elles mettent en place des projets de virtualisation de serveurs et de stockage, de dématérialisation de documents papier, etc.

Selon l’étude, les projets de virtualisation de serveurs ont un ROI de 140 %. Ces économies peuvent financer un projet de dématérialisation qui génère à son tour un ROI de139 %. De quoi enchaîner sur une projet de virtualisation du stockage qui génère un ROI de 134 % suffisant pour financer un projet d’externalisation d’une partie des serveurs dans un nuage informatique (cloud computing) dont le ROI est de 269 %.

Si ces chiffres dépendent évidemment du contexte de chaque entreprise et que l’intérêt environnemental n’est pas toujours facile à démontrer, cette étude est intéressante car elle propose une méthode pour autofinancer des projets liés au Green IT dans la durée.

Qu’en pensez-vous ?

Source : http://webobjects.cdw.com/webobjects/media/pdf/newsroom/Efficiency-Agenc…


Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.