Un classement éthique pour la high-tech

Matériel - Guide d'achat éthique - classement 2014

Les grandes marques de téléphones portables, tablettes et ordinateurs ont délocalisé la fabrication de leurs produits dans des pays où la main d’œuvre est bon marché. Comment ces multinationales respectent-elles les droits fondamentaux des travailleurs ? Font-elles preuve de responsabilité dans l’achat de minerais ? Protègent-elles l’environnement ?

Pour répondre à ces questions, Pain pour le prochain et Action de Carême ont examiné à la loupe les pratiques des 10 marques de téléphones, de tablettes et d’ordinateurs les plus vendues en Suisse. Le résultat de leur enquête est disponible en ligne sur le site www.hightech-rating.ch.

26 critères éthiques
Pour réaliser leur classement, les deux associations se sont appuyées sur 26 critères liés au droit du travail, au respect de l’environnement et aux minerais des conflits. Les critères sont pondérés avec 44 % de poids pour les droits du travail, 33 % pour l’environnement et 22 % pour les minerais de conflit.

Comme la campagne de Greenpeace Guide pour une high-tech responsable cette action de communication vise surtout à sensibiliser le grand public et à mettre la pression sur les fabricants. Elle est parfaitement complémentaire de celle de Greenpeace qui porte essentiellement sur l’environnement.

En revanche, s’il donne une idée des efforts consentis par les grandes marques, ce classement ne remplace pas un audit plus poussé, notamment dans le cadre d’une relation commerciale (par exemple pour un appel d’offres). L’étude porte en effet sur des déclarations publiques des entreprises et non sur des faits vérifiés sur le terrain. Pour cela, préférez les évaluations de TCO et, surtout, les enquêtes de terrain menées par le réseau d’ONG regroupées au sein de Good Electronics (dont GreenIT.fr est membre).

En synthèse, le classement estime que seul HP et Nokia se distinguent nettement du lot. Avec un petit effort supplémentaire, Apple et Dell pourraient bientôt rejoindre la tête du classement. En revanche, Lenovo, Acer, Samsung et Sony risquent, eux, de finir avec les cancres. Tout en bas du classement, Asus et HTC font figure de cancres.

Les meilleurs

  • HP obtient une note globale de 7,6 sur 10, loin devant Dell (5 sur 10) et Lenovo (4,6 sur 10). Même s’il est l’un des pionniers du travail de sourcing sur les minerais des conflits, les deux ONG estiment que le fabricant pourrait encore progresser dans ce domaine, notamment concernant son approvisionnement en tantale. Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/hp
  • Nokiaobtient une note de 6,7 sur 10. C’est le meilleur élève du classement avec 9,3 sur 10 dans la catégorie environnement. Mais le fabricant de mobiles n’obtient que 4,5 sur 10 en ce qui concerne les minerais des conflits. Il doit rapidement rattraper son retard en matière de transparence, en particulier dans la mesure où il n’a pas encore publié la liste des fonderies intervenant dans sa chaîne de production, estime l’étude. Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/nokia
  • Apple obtient la note de 6,1 sur 10. Même s’il existe encore une grande marge d’amélioration dans le domaine social, la firme à la pomme pêche surtout dans le domaine de l’environnement estime l’étude. Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/apple

Les moins bons (matériel professionnel)
Les fabricants les moins bons sont, de loin, ceux qui visent le grand public tel que Asus (2,4 sur 10), HTC (2 sur 10), Sony (3,8 sur 10) et Acer (4,4 sur 10).

  • Dell obtient tout juste la moyenne avec 5 sur 10. Les efforts fait par Dell dans le domaine de l’environnement ne compensent cependant pas ses lacunes au niveau des minerais des conflits. Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/dell
  • Lenovo obtient 4,6 sur 10. Alors que le fabricant chinois se distingue nettement en matière d’environnement (7,5 sur 10), il obtient l’une des plus mauvaise note du classement en matière de droit du travail (2,7 sur 10). Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/lenovo
  • Bon dernier des marques s’adressant aux entreprises avec 4,1 sur 10, Samsung pêche dans deux disciplines sur trois : droit du travail et minerais des conflits. Les détails : http://www.hightech-rating.ch/fr/device_brand/samsung

Source : GreenIT.fr


Commentaires

Même s’il existe encore une grande marge d’amélioration dans le domaine social, la firme à la pomme pêche surtout dans le domaine de l’environnement estime l’étude.”

Ben quand on lit l’article ici-même “La BBC dénonce les conditions de travail chez Apple” et surtout qu’on regarde le documentaire de la BBC, ça laisse pantois de lire ça !

Qu’est-ce que ça doit être pour les pires alors !

Anonyme (non vérifié) le 15/03/2015

@Anonyme : Je partage votre analyse. Toutes ces “études”, comme le guide de Greenpeace pour la dimension environnementale, portent sur les déclarations des entreprises et le fait qu’elles fassent ce qu’elles disent (ou pas).

En revanche, la performance environnementale et sociale intrinsèque n’est pas un critère majeur en tant que tel. Ces “études” jugent donc plutôt le discours des entreprises et leur capacité à le tenir ou pas.

Ne nous leurrons pas : les conditions de travail en Asie sont quasiment identiques d’un fabricant à l’autre car ils travaillent, pour la plupart, avec les mêmes sous-traitants !

admin le 16/03/2015

mais que fait la commission DD de la FFtelecom?

carisé (non vérifié) le 16/03/2015

@carisé : la quoi ? Jamais entendu parlé ou vu les représentants de cette commission en 10 ans de Green IT. Elle existe vraiment ?

admin le 16/03/2015

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.