Le data center courant continu le plus puissant au monde récompensé

Data center - courant continu

Ouvert l’année dernière par Green Datacenter AG, avec le concours d’ABB, HP, Cofely, et Green (SSII suisse), le data center le plus puissant au monde reposant sur la technologie du courant continu (CC) vient de remporter un Watt d’Or dans la catégorie Bâtiments et espace. Cette récompense est décernée par le gouvernement suisse pour distinguer des innovations permettant de réduire significativement les dépenses d’énergie.

Ce data center est une véritable « vitrine internationale des technologies éco-énergétiques suisses car il utilise la technologie du courant continu à haute tension de l’entreprise ABB » explique l’office fédéral de l’énergie. « Grâce à la suppression des pertes issues des conversions et de la dissipation de chaleur, il utilise 20 % d’électricité en moins » précise-t-il.

Concrètement, le projet de Green Datacenter AG a été mis en œuvre par ABB lors de l’extension (de 1 100 m²) du data center de 3 300 m² du data center Zurich-West. C’est lors de cette évolution qu’ABB a déployé sa solution de distribution de courant continu haute tension pour une puissance d’un mégawatt. « Nous avons un fort intérêt commercial à réduire la consommation électrique de notre centre de calcul » rappelle Franz Grüter, CEO de Green Datacenter AG.

Source : http://www.abb.fr/cawp/seitp202/2cc1d253b4cfd573c1257b0500493825.aspx et http://www.bfe.admin.ch/energie/00588/00589/00644/index.html?lang=fr&msg…


Commentaires

je pense qu’il est important de souligner un peu mieux l’intérêt d’avoir un courant continu, car pas mal répondront que ça complique puisque de toute façon on reçois de l’alternatif.

Mais encore faut il savoir que les composant électroniques travaillent avec des courant continus, donc en éliminant TOUT les transformateurs de chaque machines, pour au final, centraliser cette fonction permet une souplesse et une économie d’échelle ! Puisque un gros transformateur aura moins de perte, que la somme de tout les petits transfo …

Une souplesse également, car il sera aussi plus simple d’envoyer la puissance nécessaire au plus juste, sans avoir a surdimensionner chaque transformateur.
Un Courant continu signifie aussi 0hz ! Pratiquement aucune pollution électromagnétique !

Et dernier point, il me semble que a charge constante dans l’équation U=RI, une haute tension permet donc un courant plus faible, donc moins de perte dans les fils, moins de chaleur, … etc …

David (non vérifié) le 27/03/2013

@David : merci pour ces précisions.

admin le 27/03/2013

Article inintéressant si l’on explique même pas le principe de fonctionnement …

Anonyme (non vérifié) le 28/03/2013

@Anonyme : le principe de fonctionnement est expliqué dans le commentaire de @David : “les composant électroniques travaillent avec des courant continus, donc en éliminant TOUT les transformateurs de chaque machines, pour au final, centraliser cette fonction permet une souplesse et une économie d’échelle ! Puisque un gros transformateur aura moins de perte, que la somme de tout les petits transfo … Une souplesse également, car il sera aussi plus simple d’envoyer la puissance nécessaire au plus juste, sans avoir a surdimensionner chaque transformateur. Un Courant continu signifie aussi 0hz ! Pratiquement aucune pollution électromagnétique !”

En d’autre terme, on dépouille les baies et les serveurs de leurs alimentations électriques car ils n’en ont plus besoin.

Facebook teste déjà avec succès cette approche dans certains de ses datacenters.

admin le 28/03/2013

Plus concrètement, quel est le PUE d’un tel datacenter ?
 Merci.

Anonyme (non vérifié) le 08/04/2013

@Anonyme : je viens de faire la demande. J’espère que Green.ch répondra rapidement à votre question.

admin le 08/04/2013

La remarque est juste, ce n’est pas aux commentateurs de faire le travail du rédacteur de l’article. A savoir expliquer la technologie du courant continu, ainsi que ses limites (déperdition sur les grandes distances)

lechieur (non vérifié) le 17/04/2013

@lechieur : ce blog est totalement bénévole. Il me coûte de l’argent et du temps. Les 67 autres contributeurs de GreenIT.fr donnent également de leur temps pour faire avancer les choses.

Il nous arrive de faire des raccourcis ou des omissions lorsque certains points techniques nous semblent implicites et que nous écrivons les articles après une grosse journée de travail. Nous essayons autant que possible de corriger le tir quand nous n’avons pas été assez didactiques.

Si le contenu de GreenIT.fr ne vous convient pas vous pouvez passer votre chemin ou nous filez un coup de main.

admin le 17/04/2013

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.