Catégorie : Acteurs

L’industrie informatique découvre le Vélib

Alors qu’IDC prévoit un business florissant pour les opérateurs de data centers, Dell vient d’indiquer qu’il ne compte pas construire de nouveau data center. L’entreprise n’en n’aura pas besoin.

Lors de la conférence Fortune Brainstorm Green, Robin Johnson, CIO de Dell ont expliqué que le centre informatique le plus « vert » et le moins coûteux est celui que l’on ne construit pas.

En virtualisant ses serveurs, Dell est passé d’un taux d’occupation processeurs compris entre 12 et 18 % à 42 % ! « L’industrie informatique découvre l’auto-partage » a expliqué Robin Johnson. Dell a donc doublé la capacité de traitement de ses centrs informatiques (presque) sans augmenter leur consommation électrique et sans rajouter la moindre capacité matériel. Selon Dan Parker, responsable du projet chez Dell, “il semble que nous pouvons attendre encore 10 à 20 ans avant de devoir construire un nouveau centre informatique“.

Pour obtenir ce résultat, Dell a échangé les 25% de serveurs les plus anciens par des machines dernier cri, plus compactes et économes en énergie. Le retour sur investissement serait de moins de 4 ans.

Source : http://www.greenbiz.com/print/34224

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In