Catégorie : RecyclageCatégorie : Téléphone

Bouygues Telecom recycle enfin ses téléphones

Longtemps absent de la scène du développement durable et complètement éclipsé par les initiative d’Orange, Bouygues Telecom se réveille enfin de sa longue léthargie. L’opérateur met même les bouchées doubles pour rattraper son retard.

Après avoir publié 5 gestes simples pour téléphoner vert et signé un contrat de recyclage de son matériel informatique avec une entreprise adaptée (ATF Gaia), l’opérateur vient de lancer (18 janvier) un service de recyclage de mobiles ouvert aux clients de tous les opérateurs et à toutes les marques de téléphones. Ce service propose une compensation financière en contrepartie du mobile usagé.

Accessible depuis le site Internet de l’opérateur et dans les magasins Club Bouygues Telecom, le dispositif de recyclage repose sur l’infrastructure de collecte et de retraitement de la société Recommerce Solutions qui édite MonExTel.com.

Les téléphones sont donc remis en état via les ESAT (personnel handicapé ou en insertion) des Ateliers du Bocage (Emmaüs). Les téléphones sont alors revendus en France et dans les pays émergents. Le

Si téléphones qui ne sont pas reconditionnables suivent le parcours classique de valorisation (recyclage composants, puis matière, puis incinération) des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

1.000 téléphones collectés, c’est un emploi ! Alors, si vous ne collectez pas votre téléphone pour l’argent ou par respect de l’environnement, faites le au moins pour donner du travail non délocalisable.

Merci à Martin pour l’alerte et à Lionel Laské (C2S) pour la co-écriture de cet article.

Source : http://www.institutionnel.bouyguestelecom.fr/developpement_durable/notre_engagement_environnemental/collecter_et_recycler_nos_dechets

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé les sujets de l'éco-conception logicielle en 2009, puis de la conception responsable de service numérique en 2013. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets. Et anime, en plus de GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Numérique Responsable.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In