Catégorie : EnergieCatégorie : Serveur

Un petit datacenter rejette autant de CO2 que 10 voitures

[lire le commentaire Low Power]

Alors que le réchauffement climatique, le développement durable, la décroissance, le commerce équitable, l’informatique verte, l’économie positive, et bien d’autres concepts envahissent nos vies quotidiennes, qui sait réellement ce que représente une tonne de CO2 (dioxide de carbone) ? Et à quoi correspond une tonne équivalent carbone ? Ces deux unités sont pourtant à la base de toutes les réflexions liées à l’environnement, green IT compris.

Alors qu’on parle le plus souvent de CO2, la mesure officielle des gaz à effet de serre (GES) est la tonne équivalent carbone (TEC). Cette unité isole le poids du carbone dans les différentes émissions liées à l’activité humaine.

A titre indicatif :
– le rejet d’un kilo de CO2 équivaut à la combustion de 273 grammes de carbone,
– le rejet d’un kilo de CH4 (méthane) équivaut à la combustion de 6,27 kg de carbone,
– le rejet d’un kilo de CF4 (tétrafluorométhane) équivaut à la combustion de 1555 kg de carbone.

Pour faire simple, il faut 3 tonnes de CO2 pour générer 1 tonne équivalent carbone. Un français émet 2,2 tonnes équivalent carbone par an. Mais à quoi correspond donc une tonne équivalent carbone dans la vie courante ? Voici quelques repères.

Une tonne équivalent carbone =
– 1 an de chauffage au gaz pour un T3,
– 1 aller-retour Paris – Boston en avion,
– 15.000 km en Peugeot 106 ou 7.500 en 4×4.

Dans le domaine de l’informatique, le plus simple est souvent de convertir des kiloWattheure (kWh) en CO2. En France, on estime que la production de 1 kWh dégage en moyenne 0,09 kg CO2. C’est l’un des chiffres les plus bas du monde car 83% de l’électricité française est issue du nucléaire. A titre de comparaison, la moyenne de l’Europe des 15 s’établit à 0,46 kg CO2 / kWh électrique.

Un serveur consomme entre 2500 et 5000 kWh / an. Ses rejets sont donc compris entre 225 et 450 kg de CO2 par an, soit 0,060 à 0,125 tonne équivalent carbone par an.

Un petit centre informatique de 100 serveurs « moyens » rejette donc environ 10 tonnes équivalent carbone par an, soit autant que 10 petites voitures ou que 10 aller-retours Paris-Boston.

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé la communauté GreenIT.fr en 2004. Je conseille des organisations privées et publiques et anime, GreenIT.fr, le Club Green IT et le Collectif Conception Numérique Responsable (@CNumR).

Site web - Twitter - Facebook - Linked In