RSE : le secteur informatique à la traine sur la dimension sociale

Etude - OEKOM

Note sur la réutilisation dans les nouveaux produits

Oekom Research, institut d’évaluation dans le domaine des investissements durable, a publié un rapport sur les pratiques des fabricants TIC. L’institut a évalué 205 compagnies en analysant par exemple si les fabricants intégraient des équipements reconditionnés ou recyclés dans leurs nouveaux produits. Ricoh et NEC ont obtenu une note de 100, Apple lui 0.

Dans un contexte de plus en plus important de sous-traitance vers les pays émergents, les conditions de travail ont été évaluées. Le constat est lamentable : 42 % des fabricants violent les règles internationales du travail. Pour comparaison "seulement" 30% des industries du secteur du textile, si souvent critiquées pour leurs pratiques, violent ces règles.

L’évaluation de l’utilisation des substances dangereuses a montré cependant une amélioration des pratiques. L’institut modère ce constat par le fait que l’on ne sait pas quand l’industrie réussira à supprimer totalement ses substances.

Au final, des notes de D- à A+ ont été calculées. Oekom a primé 33 sociétés avec des notes supérieures à C+, les meilleurs élèves étant Intel, Ricoh avec B+. La plus passe note attribué étant D+. 

source : http://www.oekom-research.com/index_en.php?content=news_20111215092444


Commentaires

Le secteur de l’informatique devrait se saisir de ce rapport pour améliorer sa Responsabilité Sociétale car cette dimension leur permettra de développer une performance dans leur activité respective. Devhope.com, le réseau social de la RSE encourage toutes les structures quelque soit leur domaine d’activité à appliquer le RSE pour le bénéfice de leur entreprise et de l’environnement dans lequel elles évoluent.

Devhope (non vérifié) le 14/06/2013

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.