Lahso déploie un cloud open source sur des serveurs reconditionnés

logo.lahso.small.jpg

Récemment rebaptisée « Lahso », l’association de l’hôtel social est une structure lyonnaise fondée en 1968 qui vient en aide aux publics défavorisés. Réparti sur 4 sites, les 80 collaborateurs de Lahso viennent de réaliser un grand saut numérique : tous les collaborateurs disposent désormais de leur propre environnement informatique sur lequel ils peuvent travailler de façon complètement indépendante du lieu ou du terminal utilisé.

Après un test grandeur nature en 2012 et 2013 auprès des usagers des villages mobiles Dom’ici, Lahso a décidé de généraliser la solution AssoRiver de DotRiver à tous ses collaborateurs. Installé au siège sur des serveurs « solidaires », le bureau virtuel de DotRiver a permis à l’association de redéfinir de façon collégiale son organisation, de renforcer la sécurité de ses données et des accès. Elle permettra en outre d’utiliser les matériels existants plus longtemps et de réaliser ainsi des économies à la fois financières et en terme de gaz à effet de serre.

Des serveurs reconditionnés et des logiciels libres
Depuis juin 2008, en partenariat avec la M@ison de Grigny, DotRiver reconditionne des serveurs et les déploie dans des entreprises, des écoles, des associations et des administrations. LA couche logicielle est entièrement basée sur des logiciels libres / open source. Grâce à leur faible empreinte mémoire, les matériels existants sont conservés plus longtemps, les coûts sont réduits, la sécurité garantie, le télé-travail, la mobilité et la collaboration sont natifs, l’approche est résolument re-centrée sur les usages. DotRiver prouve ainsi qu’il n’y a pas besoin d’acheter de coûteux matériels et licences logiciels propriétaires pour répondre à des besoins bureautiques courants.

Source : GreenIT.fr


Commentaires

très bonne initiative! c’est en lisant cet article que je découvre que les logiciels open source ont moins d’empreinte mémoire! raison de plus pour les utiliser! vive l’open source!

Centre d'appel Ile Maurice (non vérifié) le 11/10/2013

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.