Catégorie : Bonnes Pratiques

66 % des français prêts à réparer leur ordinateur

Alors que la vague du Do IT Yourself (DIY) et du self-repair se répand en France, notamment suite à la prise de conscience de l’absurdité de l’obsolescence programmée, le spécialiste de la vente en ligne de mémoire vive Crucial publie un sondage* édifiant sur les français, leur ordinateur, et sa fin de vie.

Pour une moitié de la population, le remplacement survient lorsque les performances de l’ordinateur commencent à s’essouffler (47 %). Mais pour la majorité des français (53 %), le marketing des fabricants portent ses fruits : 36 % souhaitent s’offrir le dernier modèle et 17 % considèrent que « la durée maximale pendant laquelle un ordinateur peut fonctionner est de 3 ans ». Dans les faits, un ordinateur portable fonctionne plus de 10 ans et un ordinateur de bureau plus de 15 ans.

Les français prêts à allonger la durée de vie de leurs équipements…
Paradoxalement, même si le consumérisme prédomine, 86 % des français pensent en même temps qu’il est préférable pour l’environnement de faire réparer leur ordinateur ou de lui ajouter un module de mémoire plutôt que de le remplacer. Et 66% des personnes interrogées pourraient repousser l’achat de nouveau matériel informatique si elles pouvaient rendre leur matériel actuel plus rapide et plus performant.

… pourvu que les fabricants leur facilitent la vie
Mais pour les 89 % de français qui utilisent leur ordinateur quotidiennement (1 heure ou plus), la réparation ou la mise à jour du matériel doit être rapide : moins d’une journée pour 51 % des sondés et moins d’une semaine pour 33 %. L’enquête ne les interroge pas sur le facteur prix, mais d’autres sondages montrent que cette réparation ou cette mise à jour doit, en plus d’être rapide, être peu onéreuse.

Malheureusement, seulement 26 % des français estiment que les fabricants produisent des machines de plus en plus fiables et performantes en faveur de la protection de l’environnement. Quant à la facilité de mise à jour matérielle, nous ne cessons de dénoncer, sur GreenIT.fr, les nouveaux design des fabricants qui empêchent les utilisateurs de changer leur batterie, et / ou leur disque dur, et / ou d’ajouter de la mémoire vive.

* étude de l’Institut Ipsos réalisée pour Crucial.fr auprès d’un échantillon de 803 personnes représentatif de la population française possédant un ordinateur entre le 26 octobre et le 1er novembre 2012.

Source : crucial.fr

Frédéric Bordage

Expert Green IT et numérique responsable, j'ai créé GreenIT.fr en 2004 et lancé le sujet de l'écoconception logicielle en 2009 avec Frédéric Lohier. Je conseille des organisations privées et publiques sur ces sujets.

Site web - Twitter - Facebook - Linked In